Fondé en 2004 par Mark Zuckerberg, le célèbre réseau social Facebook qui a défrayé les chroniques médiatiques, en raison des différents scandales sur le traitement des données de ses utilisateurs, a décidé d’ouvrir une nouvelle page de son histoire économique, en diversifiant son business avec le lancement d’une nouvelle monnaie digitale appelée Libra.

Le lancement de Libra

Le groupe Facebook qui fut à ses débuts un modeste réseau social pour favoriser les échanges entre les étudiants, est devenu en quelques années un véritable empire, côté en bourse, avec une capitalisation boursière chiffrée à plusieurs milliards de dollars.

Facebook est aujourd’hui un réseau social qui rassemble 2,3 milliards d’utilisateurs, avec des applications mondialement connues, comme Instagram, WhatsApp ou Messenger.

Fort de ses différents succès, Facebook souhaite offrir de nouveaux services à ses utilisateurs avec le développement d’une nouvelle crypto-monnaie via sa blockchain. En 2020, la firme américaine lancera ainsi sa propre monnaie virtuelle appelée Libra, via la création d’une fondation à but non lucratif qui sera basée à Genève.

Mark Zuckerberg a recruté David Marcus comme CEO (Chief Executive Officer) pour le développement de la monnaie digitale Libra.

Autodidacte et entrepreneur de talent, David Marcus a été le président de Paypal, avant de lancer le service de messagerie de Facebook, Messenger, dont le succès est planétaire. Le projet de Facebook a immédiatement séduit de nombreux investisseurs, qui n’ont pas hésité à débourser la somme de 10 millions de dollars, pour être membres du conseil d’administration de la crypto-monnaie libra.

La fondation pourra ainsi compter sur les compétences de diverses entreprises, qui sont connues dans le monde entier, comme nous allons le voir avec la liste ci-dessous (non exhaustive) :

  • Iliad
  • Paypal
  • Visa
  • Vodafone
  • Mastercard
  • Ebay
  • Uber

Alors, comment peut-on investir dans la crypto-monnaie Libra ? Quelle est la procédure à suivre ?

Présentation de la crypto-monnaie Libra

En lançant Libra, le patron du groupe Facebook veut permettre à ses milliards d’utilisateurs de réaliser des achats et des transferts d’argent, avec le moins de frais.

Il souhaite également simplifier et démocratiser le transfert d’argent et les services de paiement, en ciblant les populations très pauvres qui n’ont pas accès aux services bancaires de base, comme nous pouvons le voir en Afrique ou en Asie. Contrairement au Bitcoin, ou encore à la crypto-monnaie Ethereum, Libra est un « stablecoin ». Facebook a indexé la valeur de sa crypto-monnaie sur des devises (comme l’Euro, le Dollar ou le Yen) afin d’atténuer les volatilités extrêmes observées sur le bitcoin par exemple.

De plus, c’est une monnaie digitale facile à utiliser, sachant que Mark Zuckerberg s’appuie sur un imposant réseau de partenaires. Ladite monnaie serait disponible sur un nombre important de plateformes. Comment acheter la crypto-monnaie Libra ? Pas de crainte ! Il suffit de visiter le site de Calibra, le premier porte-monnaie officiel pour les Libra. « Une application Calibra autonome sera disponible dans l’App Store et Google Play.

Vous pourrez également utiliser Calibra directement à partir de vos applications WhatsApps et Messenger », peut-on lire sur site internet.

Les personnes qui souhaitent acheter Libra peuvent le faire avec n’importe quelle devise ou en liquide dans des points physiques et en ligne. Par ailleurs, l’achat de Libra peut, logiquement, être disponible sur les plateformes « crypto ». Cette monnaie virtuelle devrait donc être disponible sur tous les portefeuilles cryptos qui voudront la distribuer. Pour rappel, Coinbase est parmi les partenaires de Facebook, sachant qu’elle est la deuxième plus grosse Bourse de Bitcoin de la planète. Comme déjà précisé, les sociétés de services de paiement comme Visa et Paypal qui sont les partenaires du projet « Libra », pourraient négocier des points d’achat physiques (cash), pour viser les personnes exclues du système bancaire.Pour bénéficier d’un accès anticipé à la crypto-monnaie quand elle sera disponible.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite