Les chats ont une réputation qui leur colle à la peau et qui est bien difficile à enlever. En effet, ils sont considérés comme fainéants, ils ne pensent qu'à dormir et veulent des câlins uniquement quand ils le souhaitent. Si certaines sont plus vrais que d'autres, voici une avancée scientifique qui devrait leur faire plaisir. Selon une étude empirique publiée par le Magazine behavioural processes, les scientifiques sont formels : les chats aiment l'homme et le préfèrent à la nourriture.

50 minous, des jouets et des croquettes

Si le chien est considéré comme le meilleur ami de l'homme et que le chat est considéré comme peu sociable, indépendant et un brun égoïste, cette étude scientifique prouve le contraire.

Publicité
Publicité

Lorsque les scientifiques ont commencé leur étude, ils voulaient comprendre un peu mieux les chats. Selon certaines croyances, les chats ne sont ni sociables ni aptes au dressage à cause notamment du manque de stimulation. L'idée de départ était de savoir comment motiver ces Animaux domestiques.

Dès lors, une cinquantaine de chats a été sélectionnée, ils étaient domestiqués ou alors vivaient dans un refuge.

Publicité

Plusieurs tests ont été réalisés afin de savoir ce qui les stimulait le plus. Une fois les résultats obtenus, il fallait les classer par ordre de préférence, le temps passé avec chaque stimulant et effectuer un classement. Il y avait en compétition : des jouets, de la nourriture (ex: poisson, poulet), des odeurs (herbe à chat) et une interaction avec un humain. Afin que tous les chats partent du même pied d'égalité, ils ont été privés des éléments qui ont été évoqués durant plusieurs heures.

Les chats préfèrent rester avec les humains que manger

En fonction du temps passé avec les différents éléments en compétition, les scientifiques se sont rapidement aperçus que les chats ne réagissaient pas de la même façon. En effet, deux éléments ressortent rapidement du lot : la nourriture et l'interaction avec l'homme.

La plupart des chats (50 %) ont préféré passer du temps avec des humains. La nourriture était l'activité préférée par 37 % des chats.

Voici une nouvelle qui devrait donc ravir un grand nombre de propriétaire de chat mais aussi les plus sceptiques concernant leur attitude. Si la réputation d'un chat ne pourra pas se changer rapidement, force est de constater qu'ils ont, à tort, une bien mauvaise image auprès de l'homme.

Scientifiquement, il est légitime d'affirmer que les chats préfèrent les hommes à la nourriture. Cela tient presque du miracle quand on voit leur comportement à la maison.

Publicité

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite