Le rappeur Samat était incarcéré dans la maison d'arrêt de Nanterre. Alors qu'il était en permission, il s'est retrouvé sur le parking d'un McDonalds à Garges-lès-Gonesse (dans le Val-d'Oise) et a été abattu d'une balle dans la tête le lundi 7 octobre 2019 dans la soirée. Qui était le rappeur Samat ? Pourquoi était-il incarcéré ? Quelle piste est privilégiée par les enquêteurs ?

Le rappeur en permission de sortie

C'est dans la soirée du lundi 7 Octobre, aux alentours de 19h30 sur le parking d'un fast food que l'homme a été abbatu.

Tout de suite après les coups de feu, les auteurs du meutre ont pris la fuite en voiture. Selon différentes sources, la voiture a été retrouvée incendiée à Stains.

Le rappeur Samat, était tout aussi connu par la police que les amateurs de rap. En effet, il serait connu des services de police pour trafic d'armes et trafic de stupéfiants. Son casier judiciaire était pour le moins important et il se trouvait en prison pour avoir participé à un règlement de comptes en 2010 et a été arrêté en 2018 pour trafic de drogue et vente d'armes remilitarisées depuis sa cellule.

Agé de 37 ans, il a collaborté avec des grands noms du rap français et américains [VIDEO]qui aujourd'hui cartonnent. On peut par exemple citer Fianso, Kalash Criminel ou encore Kaaris. Ces derniers sont aujourd'hui des chanteurs importants dans le paysage du rap français et même au-delà.

Sa carrière de rap débute à la fin des années 1990, il est membre du collectif de rappeurs appelé 'La Rafale', au début des années 2000 il commence une carrière en solo. Néanmoins, sa carrière démarre vraiment lorsqu'il collabore avec Fianso en 2016 avec le titre 'Tireurs dans la ville'.

La piste du réglement de compte privilégiée

Très rapidement, les enquêteurs prennnent l'affaire en mains. Compte tenu du passif du rappeur mais aussi de la violence du meutre, la piste du règlement de compte est pour le moment envisagée. En effet, selon les informations qui ont pu circuler ici et là, l'homme se trouvait en compagnie de sa femme et de son enfant lorsque le meutre a eu lieu.

Selon les différentes informations relayées notamment par l'AFP, il semblerait que les suspects aient pris la fuite à bord d'une Mercedes Classe A, qui a été retrouvée à quelques kilomètres de là.

Egalement, compte tenu de l'heure et du lieu du meutre, un grand nombre de témoins se trouvaient sur la scène de crime. Selon le journal, La Voix du Nord, une soixantaine de personnes se trouvaient sur place. On a pu voir notamment quelques vidéos sur les réseaux sociaux. Comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessous, un grand nombre de policiers ont été envoyés sur les lieux pour sécuriser rapidement la zone et tenter de collecter les premiers indices.

Ne manquez pas notre page Facebook!
Lire la suite