Quelle est la différence entre un bon et un mauvais chasseur? Si le sketch des inconnus a toujours fait rire le grand public, l'histoire qui s'est déroulée ce week-end fait bien moins sourire. En effet, plus de peur que de mal dans cette affaire qui aurait pu virer au drame. Les faits ce sont déroulés à Plouigneau, à quelques kilomètres de Morlaix dans le Finistère. Un chasseur expérimenté d'une soixantaine d'années, qui a armé pour viser un sanglier, a vu sa balle terminer dans la cuisine d'une famille voisine.

Un test d'alcoolémie a été effectué par la gendarmerie.

Le chasseur devrait se rendre au commissariat

Les repas de famille en vacances c'est sacré, surtout lors des périodes de fêtes. Ces repas sont au moins tout aussi sacrés qu'une bonne partie de chasse entre amis ou en famille. Selon les informations du journal breton Télégramme, un repas de famille et une partie de chasse auraient pu, au même moment, tourner au drame. En effet, un chasseur qui chassait le sanglier aurait manqué sa cible, la balle tirée ne s'est pas arrêtée nette et a terminé sa course dans une maison voisine.

La famille n'était pas convié à la partie de chasse.

Avant que la balle ne s'arrête dans le mur de la cuisine, elle aurait dans un premier temps traversé la baie vitrée et ricoché contre un mur. Le drame n'est pas passé loin pour la famille qui vivait à l'intérieur. En effet, toujours selon les informations du Télégramme, un couple et leurs enfants se trouvaient dans cette pièce de la maison et allaient préparer le repas du midi.

Un contrôle d'alcoolémie pour le chasseur

Les accidents de chasse sont de plus en plus nombreux et comme dans de nombreux accidents, la gendarmerie a du intervenir. Pour cela, les forces de l'ordre ont dû procéder à un contrôle d'alcoolémie. Ce dernier s'est avéré négatif. Le chasseur devrait être entendu en ce lundi 6 janvier 2020 par les gendarmes.

La chasse, tout comme la corrida par exemple, est aujourd'hui sous le feu des projecteurs.

Tant pour la protection animale que pour les accidents qui surviennent chaque année. Par exemple, l'activité cynégétique, vulgairement appelée la chasse, a fait 132 victimes en France durant la dernière saison et a compté 7 morts. Egalement, selon les informations de France Bleu, un grave accident s'est produit samedi dernier faisant un mort. Un chasseur, toujours d'une soixantaine d'années, est décédé.

Si la chasse est un sport, une passion à risque, il est important de rappeler que la legislation encadre de plus en plus (de mieux en mieux?) les saisons. Egalement, la sensibilisation est tout aussi important que pertinente tant pour les chasseurs que dans les zones d'habitations situées autour des zones de chasse [VIDEO].

Ne manquez pas notre page Facebook!