Le Chat, cet animal tout aussi intriguant qu'incompris. En effet, depuis toujours, ce dernier fascine et profite aujourd'hui d'une bonne cote de popularité auprès du grand public. Comme pour de nombreux Animaux, un grand nombre d'études et d'analyses sont menées sur ces derniers afin de mieux les comprendre. Pour l'expert en comportement du chat à l'Université de Bristol en Grande-Bretagne, John Bradshaw, il se pourrait qu'ils ne nous comprennent pas aussi bien que les chiens. Pire, le chat verrait l'homme comme un être stupide.

Les chats ne comprendraient pas l'homme aussi bien que le chien

Si chats et chiens sauraient lire, on pourrait aisément imaginer un règlement de compte comme ils en ont l'habitude. S'il existe bien évidemment des "cas particuliers", les derniers résultats d'une étude ont montré que les félins ne comprendraient pas aussi bien leur propriétaire que les chiens. Afin d'en arriver à une telle conclusion, il faut dans un premier temps comprendre le comportement du chien. En effet, ce dernier ne joue pas avec un autre chien de la manière qu'il joue avec un humain.

Pour les chats, il n'a pas encore été prouvé qu'une distinction existait dans son comportement. Aucune envie de socialisation apparente. Attention, il ne faut pas interpréter cette analyse trop rapidement : le chat n'est pas un solitaire. Le chat arrive à reconnaitre son maitre, reconnait son nom quand on l'appelle et l'ignore délibérément mais n'adapte pas son comportement pour une socialisation.

Les chats nous voient-ils comme des gros chats ?

Dans son ouvrage et ses analyses, John Bradshaw, explique qu'il a bien évidemment étudié le comportement du chat. Il explique notamment que pour eux, le comportement des chats avec les Hommes est identique au comportement des chats entre eux. Selon lui, les chats penseraient que l'homme est maladroit. En effet, on trébuche plus facilement sur les chats que l'inverse.

Il pense qu'ils considèrent l'Homme comme bête (ou stupide), il le justifie par le fait qu'un chat ne se frotterait pas sur un de ses congénères s'il était considéré comme un être inférieur.

Enfin, il explique que certains chats sont plus intelligents qu'ils ne le laissent paraitre ou que l'on peut le penser. Les chats sont aussi capables d'apprendre très vite. Egalement, les chats savent aussi avec quel membre de la famille ils peuvent faire une action. Par exemple, ils savent qui se lève à 4 heure du matin et sont capables d'adapter leur comportement en fonction de l'individu qui est avec eux.

On l'aura compris, les chats sont des êtres mystérieux et il se pourrait bien que les mystères ne soient pas encore tous percés.

Ne manquez pas notre page Facebook!