Selon les experts en médecine, seul un confinement total permettrait d’endiguer cette pandémie mondiale. D’ailleurs, une réunion d’experts en science serait prévue ce mardi 17 mars selon BFM, afin de déterminer si oui ou non le confinement total sera mis en place. Pour l’instant, l’Elysée dément l’information qui circule actuellement les réseaux sociaux et affirme n’avoir pris aucune décision.

Les rumeurs vont bon train concernant ce virus qui se propage à une vitesse éclaire. La psychose saisit la population française qui se prépare à un confinement total dans les jours à venir. Comme nos voisins italiens et espagnols, les Français pourront faire l’objet d’un couvre-feu, ainsi qu’une restriction de sortie.

Pour l’instant, le gouvernement n’a pas encore pris de décision en ce sens, mais appelle les Français à plus de vigilance concernant leurs sorties, et demande à ce que celles-ci soient limitées.

Des Français peu conscients de la réalité

Suite aux annonces d’Emmanuel Macron, ainsi que d’Edouard Philippe, appelant la population à la distanciation sociale, les Français ont réagi d’une manière assez atypique et propre à la mentalité française : ils se sont regroupés ce week-end afin de profiter des quelques rayons de soleil sans s’inquiéter des mesures mises en place.

L’indiscipline des Français exaspère le personnel médical qui se désole de ce manque de respect face aux règles. La mesure du confinement total semble donc être la meilleure des solutions pour limiter la propagation du virus.

Les médecins de France demandent le confinement total

Face à l’indiscipline des Français, et au nombre de cas grandissant à une vitesse exponentielle, le corps médical français appelle le gouvernement à mettre en place un confinement total des français.

"C’est une évidence, (…) Au stade où on en est, il est urgent de confiner tout le monde », déclare le chef du service de réanimation de l’hôpital Raymond-Poincaré sur le plateau de BFMTV.

Propos également confirmés par le docteur Alain Ducardonnet qui appelle au confinement pour limiter la circulation du virus.

Il compare ce confinement à un vaccin, à défaut d’en avoir un vrai qui puisse immuniser la population.

Le gouvernement étudie toutes les hypothèses

Interrogé à plusieurs reprises, le gouvernement dément catégoriquement les fausses rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux.

Cependant, la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a déclaré sur France Inter qu’"il n’en demeure pas moins que nous étudions toutes les hypothèses pour renforcer les mesures en fonction des indications scientifiques".

A l’heure actuelle, aucune décision n’a encore été prise par le gouvernement qui rappelle aux Français l’importance de suivre les consignes déjà données et de prendre conscience de la gravité de la situation et des risques auxquels ils s’exposent.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Suivez la page Direct Live
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!