Avec la situation que nous vivons actuellement, de nombreuses professions sont à cran. Si on parle beaucoup du personnel hospitalier, on oublie le travail bien difficile des enseignants. On a ainsi pu voir qu'avec le port du masque, les gestes barrières mais aussi le risque de contamination qui est bien réel, être professeur aujourd'hui n'est pas évident. Nous n'allons pas remettre sur le tapis le débat concernant l'ouverture des écoles. Néanmoins, le ministre de l’éducation nationale , Jean-Michel Blanquer, a annoncé une bonne nouvelle pour certains enseignants avec une revalorisation de salaire.

Qui est concerné ? Comment cela va se passer ? On vous donne quelques éléments de réponse.

L'Etat dégage une enveloppe de 400 à 500 millions d'euros

Ce lundi 16 novembre, le ministre de l'éducation nationale s'est exprimé sur le plan de bataille que l'Etat allait mettre en place pour venir en aide aux enseignants. Ce sont donc plusieurs scénarios qui ont été mis en place et qui se détaillent de la façon suivante. Dans un premier temps, le gouvernement va allouer une enveloppe de 400 millions d'euros pour venir en aide l'éducation nationale, cette dernière augmentera de 100 millions d'euros sur l'année pleine de 2021. Une bonne nouvelle donc pour les professeur(e)s, enseignants et enseignantes.

Egalement, une autre prime, dite "d’équipement", sera allouée à à tous les enseignants et psychologues de l’éducation nationale. Selon les premiers éléments du gouvernement, la prime sera de 100 à 150 euros en fonction des enseignants et de leur ancienneté.

Qui est concerné ? Comment sera versée la prime ?

Selon les informations et détails partagés par Jean-Michel Blanquer, ce sont 31% des enseignants, les conseillers principaux d'éducation mais aussi les psychologues rattachés à l'éducation nationale qui vont recevoir une prime à hauteur de 100 euros mais qui sera dégressive en fonction de l'ancienneté des personnes concernées.

Toujours selon le ministre de l'éducation nationale, cette prime sera mise en place allant de 36 euros net par mois pour les professeurs ayant entre 11 et 15 ans d’ancienneté, à 100 euros net mensuels pour les nouveaux titulaires.

Comme on le disait plus haut, ce n'est pas une partie des enseignants mais bien tous les enseignants qui se trouvent dans une situation délicate. On se rappelle notamment de la dernière rentrée scolaire et les gestes barrières peu respectés par les élèves qui inquiètent. Ainsi, une prime annuelle va être versée à tous les enseignants et le taux de promotion des enseignants va passer de 17 à 18%. Une bonne nouvelle donc pour tous les enseignants.

Suivez la page Covid-19
Suivez
Ne manquez pas notre page Facebook!