Le mercato du PSG [VIDEO] de cet été est décidément hors catégorie. Arrivé il y a plus de quinze jours désormais, #Neymar est le roi du vestiaire parisien. Cependant son transfert depuis le FC Barcelone [VIDEO]pour la modique somme de 222 millions d'euros continue de faire des remous. Le joueur a voulu se donner une belle image en conférence de presse au moment d'expliquer les raisons de son départ. Il avait profité de l'occasion pour annoncer que ce choix de rejoindre Paris s'était arrêté deux jours seulement avant son arrivée dans la capitale. Une déclaration qui a considérablement ralenti le club catalan dans son #Mercato, qui s'est acharné à tenter de conserver le joueur croyant à son indécision.

Sauf qu'indécis, Neymar ne l'était probablement plus. Et cela depuis longtemps.

Neymar savait qu'il rejoindrait le PSG avant juillet

La déclaration qui vient chambouler ce scénario mis en place par le brésilien vient une nouvelle fois de Gerard Piqué. Décidément pas avare en matière de phrases chocs après son mémorable post sur les réseaux sociaux ("se queda"), le défenseur du Barça vient de révéler que la star brésilienne avait pris sa décision avant même le mois de juillet. En effet, c'est au mariage de Lionel Messi, le 30 juin dernier, qu'il aurait prévenu ses coéquipiers présents de son envie de rejoindre le vice-champion de France. "En publiant le « Se queda », j’ai simplement essayer de retenir un joueur avec un talent unique.", précisait Piqué.

C'est Neymar qui a demandé à Alves de le rejoindre et non l'inverse

Comme un malheur n'arrive jamais seul, un autre élément vient appuyer la thèse d'une préméditation de Neymar sur son départ au #PSG.

Cette preuve, c'est la signature de Dani Alvès au club. Alors en négociations avec son ex-entraîneur Pep Guardiola pour rejoindre Manchester City, Neymar a pris contact avec le latéral pour lui demander de s'orienter plutôt vers Paris. L'ex-MSN a tout simplement proposé au vétéran brésilien de le rejoindre dans la Ville lumière lors de ce mercato. Une nouvelle fois, c'est Gerard Piqué qui confirme l'information. "C’est Ney qui a convaincu Dani (Alves)", indique t-il. "Il nous a dit – à moi et à plusieurs joueurs – qu’il avait pris sa décision au mariage de Leo . Je ne sais pas si les dirigeants étaient au courant, mais ce n’est pas notre rôle de leur dire." Des sources concordantes, qui font aussi état d'un message lourd de sens qui laisse entendre que le FC Barcelone était donc le dindon de la farce depuis un certain temps: "Je vais à Paris, rejoins-moi". Pas la grande classe en somme...