La 6e journée [VIDEO] s'est clôturée sur un match de Paris qui laisse un peu d'espoir aux adversaires de leur barrer la route, mais aussi des équipes qui se sont relancés tels que Metz et d'autre qui vont au fond du trou, comme Lille qui devra recevoir des monégasques fort de leur 4-0 contre Strasbourg, mais surtout, plus de 1-0 ternes, nous voulons voir une Ligue 1 attractive avec du jeu et des buts. Espérons être garnis ce week-end ! Zoom sur quelques rencontres qui risquent de valoir le détour

Nice-Angers : Angers doit se réveiller contre des Aiglons en demi teinte

Nice a eu du mal en ce début de saison, commençant la saison sur une défaite contre Saint-étienne, lors de l'avant dernière journée, on a revu le grand Nice, battant Monaco 4-0, mais lors de la dernière journée, ce n'était pas la même équipe, même si ils ont gagné, ce n'était que par le plus petit score 1-0 contre des Rennais 15e, en face on aura une équipe d'Angers qui aura à coeur de se relancer suite à leur défaite contre Metz dernier du classement, cela risque de donner une rencontre fermé..

Lille-Monaco : Une rencontre intéressante mais surement sans suspens

Le LOSC, c'était des rêves, des envies, un nouvel entraîneur en la personne de Marcelo Bielsa [VIDEO], dont les jours risquent de compté si ses joueurs ne se réveillent pas, un mercato plein des promesses, malheureusement la réalité a vite fait déchanter les supporters lillois, une 17e place à l'aube de leur match contre Monaco, une défaite dans les derniers instant à Guinguamp, cela n'est pas bon pour la confiance, et surtout face à des Monégasques en forme, pourtant les Lillois avait réussi à accrocher un 0-0 face à Bordeaux mais c'était en subissant et en cadenassant le jeu, Monaco n'a pas la forme qu'on leur connait de l'année dernière mais ne devrait faire qu'une bouché des jeunes Dogues

Metz-Troyes : Un choc pour le maintien

Les messins ne sont pas à leur place, et ils doivent le prouver ce samedi chez eux contre Troyes, faute peut-être à un calendrier peu clément, en 6 journées ils ont vu passer du beau monde, les Bordelais, les champions de France en titre et leur dauphin les parisiens, aucun adversaire direct pour le maintien, ils devront donc prouver que leur maintien est à leur portée voir même viser mieux..

Quant aux troyens, l'envie y est ça se voit mais l'envie ne fait pas tout et le réalisme risque de manquer face à des messins qui auront coeur à déboussoler les troyens, courte victoire de Metz à prévoir..