Qui a dit qu'il n'y avait pas de spectacle en Ligue 2 ? Menés 3-1 à la mi-temps face à Orléans, les valenciennois ont inversé la vapeur et l'ont finalement emporté 4-3. Un scénario dingue qui permet au VAFC de se remplacer dans le ventre mou du championnat (11èmes avec 14 points) au soir de la 10ème journée.

Pour que l'histoire soit belle, il a fallu que Valenciennes revienne rapidement dans le match. Appliqués, mais brouillons, les Nordistes s'en sont remis à Lebo Mothiba, leur attaquant Sud-Africain. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le buteur, -convoqué par son sélectionneur national pour la première fois le 20 septembre 2017-, n'a pas déçu.

3 buts inscrits par le numéro 14 du VAFC qui ont d'abord permis à son équipe de revenir dans la partie, puis, comme dans un rêve, de finalement remporter le match. Avec 5 buts en 8 matchs ne cherchez plus, la star de "VA", c'est lui.

Indésirable à Lille, l'attaquant brille en L2

Tout n'était pourtant pas simple pour Mothiba, dans une équipe appelée à jouer le maintien. Indésirable à Lille, qui a recruté des joueurs répondant parfaitement aux critères de sélection très précis du coach Bielsa [VIDEO], le buteur a dû trouver un point de chute pour avoir du temps de jeu. Quoi de plus logique alors pour le jeune homme originaire de Johannesburg que de retourner à Valenciennes, où il avait également été prêté l'année passée ?

Si l'exercice précédent s'était déroulé dans un relatif anonymat pour lui, Mothiba avait tout de même eu l'occasion d'inscrire 2 buts en 9 matchs de L2.

Top vidéos du jour

Trop peu toutefois pour convaincre l'encadrement du LOSC cet été de le conserver. Dans une équipe qu'il a l'avantage de ne pas découvrir cette année, le Sud-Africain porte son équipe (5 buts sur les 11 inscrits par VAFC). Ironique lorsque l'on sait les difficultés du voisin lillois pour réellement lancer son championnat en L1.

Mothiba ne tardera sûrement pas à taper dans l'oeil des recruteurs des clubs de l'élite, toujours prêts à dénicher les bons coups. Peut-on alors imaginer le joueur rejoindre la L1 la saison prochaine ? A 21 ans, le joueur peut se targuer d'avoir participé aux JO 2016 au Brésil, mais il n'a pour l'instant jamais disputé un match de l'élite. Nul doute qu'il constituerait un renfort de poids, et à moindre coût, pour une équipe jouant le maintien dans l'élite du Football français. Il devra d'ici là confirmer et démontrer que son triplé n'était pas qu'un coup d'éclat.