La saison 2017/2018 de Javier Pastore débute comme les précédentes, à l'infirmerie. Le milieu de 28 ans qui connaît depuis plusieurs saisons des pépins physiques à répétition, subit ces derniers 18 mois des blessures récurrentes aux mollets. Malgré les efforts du staff médical parisien, pour régler définitivement les problèmes du joueur, Javier Pastore n'a participé qu'à 35 matches sous les couleurs rouges et bleus ces deux dernières années, et les solutions commencent à manquer du côté de la capitale. Mais selon SFR Sport, le joueur a été informé par son club qu'il devait se déplacer en Chine afin de consulter des spécialistes. Une décision que n'avait pas forcément envisagée l'Argentin, qui toujours selon le média français, souhaitait rester à Paris pour refaire une préparation à l'aide d'un préparateur physique privé.

Une solution qui n'a visiblement pas convaincu le Paris Saint-Germain qui a envoyé son milieu argentin en Asie pour une durée inconnue. [VIDEO] Seule certitude, Javier Pastore ne fera pas partie du groupe parisien qui affrontera le Bayern de Munich ce mercredi en Ligue des Champions, lui qui n'a plus été appelé depuis le PSG - Saint Etienne du 25 août dernier.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

La sortie est proche pour Javier Pastore

Avec cette nouvelle absence longue durée, El Flaco dilapide ses dernières cartouches dans le club de la capitale. Cet été les arrivées de Neymar et de Kylian M'Bappé ont ajouté un peu plus de concurrence dans un effectif qui n'en manquait pas.

Utilisé sur les ailes, ou au milieu du terrain, l'Argentin pourra également s'inquiéter durant son absence des belles entrées de son compatriote Giovanni Lo Celso.

Mais les arrivées des deux nouvelles stars parisiennes, obligent également le club de la Capitale à se séparer de certains de ses éléments. Visés par une enquête de l'UEFA dans le cadre du fair-play financier les Parisiens vont devoir dégraisser dès cet hiver, et le nom de l'Argentin pourrait être avancé s'il ne redresse pas la barre [VIDEO]d'ici là. En fin de contrat en juin 2019, Javier Pastore rapporterait quelques millions d'euros au Paris Saint-Germain, mais sa faculté à pouvoir évoluer en tant que n°10 pourrait jouer en sa faveur. Unaï Emery qui a expérimenté plusieurs fois un 4-2-3-1 cette année, pourrait avoir besoin d'un joueur au profil d'El Flaco, d'autant plus que Julian Draxler n'a guère convaincu lors de ses récentes apparitions à ce poste.