C'est le cœur rempli d'espoir que les fans du PSG ont vu débarquer Unai Emery en 2016 en provenance du FC Séville, qui venait de remporter la Ligue Europa pour la troisième année consécutive. On ne peut toutefois pas dire que le technicien espagnol ait réalisé une saison aboutie. Malgré quelques éclairs de génie tels que le huitième de finale aller de Ligue des champion remportée 4-0 par le PSG face au FC Barcelone, c'est davantage la remontada [VIDEO] du match retour ou le titre de champion de France subtilisé par l'AS Monaco que l'Histoire retiendra.

Alors qu'il n'est plus lié au club de la capitale que jusqu'en 2018, l'entraîneur du PSG connait les objectifs des dirigeants franciliens et sait pertinemment que si le contrat n'est pas rempli cette année, il a peu de chance de se voir prolongé au club.

En effet, même si Nasser Al-Khelaïfi a maintenu le coach espagnol à la tête de l'effectif parisien et semble toujours lui accorder sa confiance malgré les déconvenues de la saison passée, les investissements colossaux du PSG qui s'est attaché les services de Neymar et de Kylian Mbappé pour la bagatelle de plus de 400 millions d'euros cet été ne lui laissent désormais plus le droit à l'erreur.

La condition à la prolongation d'Emery au PSG

Si Unai Emery réalise pour l'instant un sans faute depuis le début de la saison, un épée de Damoclès plane toujours au-dessus de sa tête, et le moindre faux pas signera probablement très vite son arrêt de mort. Les objectifs des dirigeants qataris ne se résument bien sûr pas à seulement tout gagner au niveau national, sinon Laurent Blanc serait probablement encore l'entraîneur du PSG.

La direction vise plus haut, les sommets, notamment la Ligue des champions. Selon l'Equipe, les objectifs d'Unai Emery seraient bels et bien fixés, et la condition au renouvellement de contrat de l'ancien entraîneur de Séville serait d'atteindre le dernier carré de la Ligue des champions, chose que le PSG n'a pour l'instant jamais réussi. Atteindre cet objectif n'a rien d'extravagant lorsqu'on épluche l'effectif parisien [VIDEO], une demi-finale serait même la moindre des choses. Les bookmakers l'ont d'ailleurs bien compris, plaçant le PSG en deuxième position juste derrière le Real Madrid pour la victoire finale en Ligue des champions. S'il atteint cet objectif, le Basque sera automatiquement prolongé. Les cartes sont désormais entre ses mains, et en cas d'échec on ne pourra pas dire qu'on ne lui aura pas laissé sa chance.