Pour clôturer la sixième journée de #Ligue 1 ce dimanche, le Paris-Saint-Germain recevait Lyon au Parc de Princes. C'était le premier vrai test pour le nouveau #PSG, dans un 4-2-3-1 avec seulement deux véritables milieux défensifs, et Julian Draxler en meneur pour aider à assurer la transition avec le trio offensif. Pas grand chose à signaler durant la première demi-heure, si ce n'est une frappe de Depay captée par Alphonse Areola ou une reprise envolée de Thiago Silva bien servi par #Neymar. La star brésilienne a du mal à faire les différences, à combiner avec Mbappé ou à trouver Cavani, trop esseulé en pointe. Côté Lyonnais, on notera une très grosse implication de Nabil Fekir dont la justesse technique aurait bien pu punir le PSG sans de bonnes interventions d'Areola aux 47e et 70e minutes de jeu.

À la 69e, ce sont les Lyonnais qui sont à deux doigts d'ouvrir la marque par un boulet de canon de Tanguy Ndombele à l'entrée de la surface qui vient fracasser la transversale d'un Alphonse Aréola archi battu. Mais contre ce PSG là, il ne faut pas manquer ce genre d'occasion sous peine de sanction immédiate.

C'est à la 75e, suite à la bonne entrée de Lo Celso que Cavani va une nouvelle fois faire la différence grâce à une frappe déviée accordée finalement à Marcelo contre son camp. Quelques minutes plus tard, le PSG obtient un penalty que Cavani et Neymar se disputent, l'Uruguayen ayant finalement le dernier mot, mais qui voit sa frappe surpuissante détournée par la transversale lyonnaise. Neymar et Mbappé [VIDEO] vont finalement réussir à combiner et à être décisifs en fin de match, lorsque Neymar lance Mbappé, dont la frappe stoppée dans un premier temps par Lopez se voit contrée par Morel pour le deuxième CSC de la soirée.

Le score en restera là, le PSG, sans marquer hier, a tout de même assuré une nouvelle victoire face à un OL qui n'a pas démérité.

Les notes des joueurs du PSG

Areola (6,5) : Plusieurs arrêts, de bonnes prises de balle, pas de boulette. Rien à redire.

Alves (6) : Un peu moins en vue que d'habitude sur ses montées, il a fait le job défensivement.

Kurzawa (3) : Toujours trop d'imprécisions, de ballons perdus, de centres ratés. On peut parfois se demander ce que le latéral fait dans ce 11.

Kimpembé (7) : Solide, impeccable dans la relance, encore une excellente prestation du jeune francilien.

Silva (7) : Le patron de la défense parisienne a, lui aussi, réalisé un bon match.

Motta (5,5) : Le vétéran a parfois été dépassé par la fougue des jeunes Lyonnais, notamment Fekir.

Rabiot (7) : Bon dans la récupération, bon dans la relance, précis dans la passe et de la volonté d'aller de l'avant. On ne lui en demande pas plus.

Draxler (5) : Positionné plus bas que d'habitude, l'Allemand n'a pas rechigné à faire le sale boulot, mais ce n'est définitivement pas son registre.

Remplacé par Lo Celso (7), auteur d'une très bonne entrée.

Neymar [VIDEO] (6) : Tete lui a mené la vie dure. Moins capable de faire la différence que lors de ses premières apparitions, il reste néanmoins toujours actif et précieux dans les transmissions.

Mbappé (7) : Jamais loin de nous pondre un truc incroyable, le jeune prodige a tout de même cassé quelques reins hier.

Cavani (5) : Frustré par le nombre de ballons reçus, il manque un penalty, sous la pression de Neymar.