Coup de tonnerre hier soir au stade Santiago Bernabeu. Le Betis Séville a réussi à faire tomber le Real Madrid (0-1), grâce à un but d'Antonio Sanabria, à la 94e minute. Pour la première fois après soixante-treize matchs que le Real n'a pas marqué. Une rencontre qui laisse le rival Barcelonais s'envoler en tête de la Liga et prendre sept points d'avances.

Zidane "n'a pas eu le temps de me serrer la main"

Cette défaite n'a pas été du goût de Zinedine Zidane, comme l'a confié son homologue du Betis Séville, Quique Setien, sur les ondes de Radio Marca : "Zidane était affecté, avant de continuer. Il n'a pas eu le temps de me serrer la main".

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Real Madrid

Le début d'une polémique ? Ce n'est pas l'avis de l'entraîneur du club andalou, qui calme plutôt le jeu. "Je sais que Zidane n'était pas d'humeur à plaisanter à cet instant-là ce qui est compréhensible" a déclaré la bête noire du technicien français.

Quique Setien: la bête noire de Zidane

En effet, l'entraîneur du Real Madrid n'a réussi à s'imposer qu'une seule fois en quatre rencontres face à Quique Setien. Hier soir, les Madrilènes ont été beaucoup trop brouillon dans le jeu pour espérer l'emporter. Une fébrilité qui a donné des envies aux Andalous qui n'étaient pas venus seulement pour défendre.

Ils sont même passé tout près d'ouvrir le score dès la 3e minute de jeu, avec une frappe sauvée sur sa ligne par Dani Carvajal. La Real Madrid a ensuite repris le jeu à son compte, ils ont tenté, se sont produits de nombreuses occasions. Mais les hommes de Zinedine Zidane ont buté à chaque fois sur Antonio Adan, leur ancien portier (2006-2013). La suite ? Un coup de tête d'Antonio Sanabria, au bout du temps additionnel à fait taire tout un stade et a plongé le Real dans le doute [VIDEO].

Sept points de retard sur le Barça

Néanmoins, l'entraîneur du Betis Séville ne se fait pas de soucis pour le champion en titre. "Il ne faut pas dramatiser, il reste beaucoup de journées. La mauvaise série du Real Madrid peut aussi arriver au Barça". Des Barcelonais qui comptent désormais sept points d'avance, après cette première défaite de la saison en Liga de son rival historique. Les hommes de Zidane [VIDEO] devront vite se reprendre, avec un déplacement ce samedi à Alavés (16h15). L'occasion pour Zizou d'affronter son fils Enzo, pour la première fois en Liga. Les Catalans de leur côté se déplaceront, aussi samedi, sur la pelouse du promu Gérone (20h45). La saison s'annonce passionnante de l'autre côté des Pyrénées.