Le CA Brive est au fond du trou en ce début de #Top 14 version 2017/2018. L'équipe des Brivistes n'est pas la seule à connaître un début de saison aussi catastrophique depuis la naissance du Top 14. Il y a eu cinq autres équipes qui tout comme Brive ont perdu leur cinq premiers matches de championnat. Et signe très peu encourageant pour les Brivistes, sur ces cinq équipes une seule a réussi à se maintenir dans l'élite en fin de saison.

Cette équipe c'est #Bayonne, qui lors de la saison 2006/2007, est parvenue à rester dans le Top 14 alors que la situation semblait totalement désespérée. Les Bayonnais commencent leur championnat par des revers contre Albi, Montauban, Perpignan et le Stade Français.

Lors du derby contre Biarritz lors de la cinquième journée, les joueurs de l'Aviron se font atomisés (54-0). Malgré tout les joueurs de Bayonne vont parvenir à s'extirper de cette spirale infernale en s'imposant contre Montpellier (25-20). Après cela, Bayonne reste invaincu chez lui pendant un mois. Le club bayonnais remporte aussi trois succès d'affilée au mois de novembre. C'est en avril que les joueurs de l'Aviron sortent de la zone rouge mais ils attendront la toute dernière journée du championnat pour effectivement se maintenir dans le Top 14. Ce jour-là, ils remporteront le match 9 à 6 face à ... Brive. Ils finiront cette saison à la huitième place. Si le #CA Brive veut s'en sortir dans le Top 14 2017/2018, il va falloir qu'il suive l'exemple de Bayonne. Mais cependant il existe aussi d'autres exemples d'équipes qui ont très mal débuté leur championnat et qui ont été reléguées.

A part Bayonne, aucune autres équipes n'a réussi à se maintenir après un début de saison comme celui du CA Brive

Sans compter Bayonne, quatre autres équipes ont perdu dans les six premiers matches du championnat et se sont retrouvées relégables en fin de saison. En 2005/2006, Pau s'incline à domicile contre Clermont. A cette défaite viendront s'ajouter celles à Toulouse (52-9), à Bourgoin, Bayonne et Brive. Si entre février et avril, la Section Palloise remporte cinq matches sur sept, cela ne sera pas suffisant. Pau ne retrouvera ensuite le Top 14 qu'en 2015. Toulon démarre aussi mal la saison 2005/2006 et cela se révélera fatal pour le RCT. Les Toulonnais commencent par six défaites consécutives (Biarritz, Stade Français, Castres, Clermont (64-12), Toulouse et Bourgoin) et ne s'en remettront pas.

En 2009/2010, Albi, qui a été rétrogradé administrativement, fait son retour dans le Top 14. Le club ne remporte sa première victoire en championnat que lors de la huitième journée. Les joueurs d'Albi se retrouvent lanterne rouge dès la troisième journée et ne s'en sortiront jamais.

Le dernier exemple d'un club, à ne pas avoir réussi à se maintenir après avoir perdu ses premiers matches, est assez récent. C'est celui du Stade Montois en 2012/2013. Les Landais perdent dès la première journée face à Biarritz (35-10), se retrouvent lanterne rouge et gardent cette place tout au long de la saison.