Rudi Garcia a trouvé aura le droit à un peu de répit cette semaine après la victoire de l'Olympique de Marseille contre Amiens ce dimanche sur le score de 2-0. Un succès nécessaire pour éteindre le début de crise qui commençait à naitre à l'OM. En championnat les olympiens restaient sur deux lourdes défaites consécutives contre l'AS Monaco et le Stade Rennais, en deux matchs les protégés de Rudi Garcia avaient encaissé 9 buts. Et ce n'était pas la pauvre victoire contre Konyaspor en Ligue Europa qui allait rassurer les supporters de l'Olympique de Marseille [VIDEO].

Mais contre le promu amiénois, l'OM s'est montré un peu plus à son avantage surtout en deuxième mi-temps, là où les olympiens ont réussi à faire la différence.

Mais tout est loin d'être parfait et une nouvelle déconvenue pourrait venir mettre le feu aux poudres et fragiliser la situation de Rudi Garcia à l'OM. Car c'est bien le technicien olympien qui est la cible de la colère des supporters phocéens. On a déjà entendu dans les travées de l'Orange Vélodrome des "Rudi Garcia démission" et les supporters ont commencé à bouder les matchs à domicile notamment celui contre Konyaspor qui a enregistré le record de l'affluence la plus basse du stade.

Un ancien de la maison au secours de Rudi Garcia

L'ancien technicien de l'AS Roma a reçu un soutien de poids en la personne de Didier Deschamps. Le sélectionneur de l'équipe de France connait bien l'Olympique de Marseille [VIDEO] pour y avoir été joueur de 1989 à 1994, mais surtout entraineur de 2009 à 2012.

Dans une interview donné accordé à TF1 il conseil à Rudi Garcia de : "qu'il reste concentré sur son équipe, ses joueurs...ça passe d'un extrême à l'autre dans ce club". Il faut dire que pour le moment Rudi Garcia n'a pas pu aligner une seule fois son équipe-type à cause des blessures notamment celle de Mitroglou qui n'a toujours pas évolué sous ses nouvelles couleurs.

Pour le moment l'OM se repose principalement sur Valère Germain en attaque, le renfort de l'international grec devrait lui être d'une grande aide. Il reste à savoir comment l'entraineur marseillais souhaite aligner son équipe. Mais pour le moment son gros chantier reste la défense encore très fébrile. Jordan Amavi a fait une prestation remarquée contre Amiens, ce qui devrait permettre d'avoir une vraie alternative à Patrice Evra clairement en perte de vitesse depuis le début de saison. Il faut maintenant que la défense centrale trouve ses automatismes.