Né à Paris et formé au sein du centre de formation du Paris Saint-Germain, Alphonse Aréola réalise un début de saison de très bonne facture, ce qui lui vaut de détenir à présent la totale confiance de son entraîneur Unaï Emery, qui l'a aligné dans les buts lors de l'intégralité des rencontres disputées par le club parisien (Ligue 1, Ligue des Champions, Trophée des Champions). La hiérarchie des gardiens au PSG est maintenant très claire, Kévin Trapp devant se résilier au poste de numéro deux.

Un début de saison très solide !

Après plusieurs prêts fructueux du côté de Lens (2013-2014), Bastia (2014-2015), et Villareal (2015-2016), l'ancien pensionnaire de l'INF Clairefontaine était revenu dans la capitale lors de l'été 2016 avec l'ambition de faire prendre à sa carrière une toute autre dimension.

Après une première saison en demi-teinte, marquée par plusieurs erreurs grossières et une instabilité chronique au poste de gardien (23 matchs de L1 pour Trapp en 2016/2017, 15 pour Areola), l'ex-bastiais semble enfin avoir mis un terme au débat concernant le poste de gardien au PSG. Auteur de solides performances en Ligue 1 mais aussi lors des deux premières rencontres de Ligue des Champions, le portier de 24 ans a été l'auteur de plusieurs parades de grande classe. (Berchiche nous explique le Pénaltygate ! [VIDEO])

La confiance de Didier Deschamps

Cette entame de saison réussie n'a pas échappé au sélectionneur national Didier Deschamps, qui lui a renouvelé sa confiance en le convoquant pour les deux derniers matchs décisifs de l'Equipe de France en vue de la qualification pour la Coupe du Monde 2018 en Russie (en Bulgarie samedi 7 octobre, et contre la Biélorussie le 10 octobre au Stade de France), en qualité de troisième gardien derrière les intouchables Lloris et Mandanda.

Un désaccord contractuel avec le PSG ?

Sous contrat avec le club parisien jusqu'au 30 juin 2019, le gardien formé au club ne disposera plus que d'une année de contrat à la fin de la saison en cours. La direction du club, qui semble désireuse de consolider l'avenir de son gardien titulaire au sein du club, aurait entamé des discussions avec son entourage. En début de semaine, France Football affirmait qu'Areola aurait refusé une offre de prolongation. RMC Sports rapportait hier que ce refus serait du à un différent sur le futur salaire proposé au joueur par la direction du club. Via son compte Twitter, le gardien de 24 ans a réagi à ses informations. (PSG : le risque du clan brésilien) [VIDEO]

Affaire à suivre...