Cet OM-PSG a tenu toutes ses promesses sur la pelouse. Invaincu depuis six ans et 18 rencontres face à son rival marseillais, le club parisien a totalement déjoué dimanche malgré le nul obtenu dans les derniers instants (2-2). Symboles de cette faillite collective, les contre-performances des deux recrues phares du mercato Kylian Mbappé et Neymar. Plutôt bons depuis le début de le saison, les deux hommes se sont déchirés dans l'un des matches les plus attendus de la saison en Ligue 1.

"Neymar a été insupportable"

Buteur sur la première égalisation du PSG, le Brésilien n'a, dans le jeu, jamais été dans le coup. Trop individualiste, il a bien été pris dans la tenaille marseillaise.

L'entraîneur de l'OM, Rudi Garcia, avait un plan de jeu contre la star mondiale [VIDEO] et celui-ci a été respecté à merveille par ses troupes. En point d'orgue de ce match catastrophe pour lui, Neymar a même été expulsé après une altercation avec Lucas O'Campos, synonyme de deuxième carton jaune. Dans son émission Team Duga diffusée sur les ondes de RMC, Christophe Dugarry, qui n'a jamais sa langue dans sa poche, était très remonté contre le numéro 10 du PSG. "Je suis très énervé. Il s'est cru dans son salon avec ses potes. Toujours à garder le ballon, à attendre que ses adversaires le tamponnent, ça ne sert à rien. Neymar a été insupportable dimanche. J'ai détesté son match et son attitude". Toujours dans son analyse, le champion du monde 98 a notamment déploré le changement constaté entre le Neymar de Guingamp ou de Toulouse et celui contre Marseille.

"Ce n'est pas le ballon d'or qu'on imagine".

Kylian Mbappé n'est pas encore légitime pour parler des arbitres selon lui

Autre énorme déception de ce choc, le jeune Kylian Mbappé. Même s'il s'est consolé le lendemain en décrochant le titre de Golden Boy, l'attaquant a sûrement livré sa pire partition depuis son éclosion au plus haut niveau il y a huit mois. C'est simple, le natif de Bondy a tout raté, sans exception. On l'a même aperçu faire des choses qui ne lui ressemblent pas comme attraper l'arbitre par le bras ou encore s'exprimer de manière désinvolte sur l'arbitrage [VIDEO]. Simple craquage ou syndrome grosse tête, Christophe Dugarry n'a que peu apprécié le premier OM-PSG de Mbappé. "Un gamin qui n'a pas fait une saison pleine de Ligue 1 et qui a encore tout à prouver pour parler de l'arbitrage, c'est déplacé. Il se trompe de combat et il est à côté de la plaque pour se plaindre des arbitres. En plus il a raté son match. Ça ne doit pas être une excuse".

Même s'il a acquis un certain statut et qu'il peut tout à fait se permettre de parler librement à la presse, le timing n'est clairement pas bon, ce qui a engendré les nombreuses critiques à son égard.