4

Rien ne semble résister au Paris Saint-Germain depuis le début de cette saison. Que ce soit en Ligue des Champions ou en Ligue 1, le club francilien se montre particulièrement intraitable face à leurs adversaires. D'ailleurs, avec la large victoire 6-2 acquise lors de leur rencontre face aux Girondins de Bordeaux samedi après-midi, les Rouge-et-Bleu n'auraient pas pu faire plus grandement plaisir aux ultras du PSG. Et c'est donc dans une ambiance totalement survoltée au Parc des Princes que le trio parisien a pu donner le spectacle [VIDEO] comme il sait si bien le faire. Un incroyable panaché de buts, de la vitesse, beaucoup de technique, des combinaisons de folie, bref, tout ce dont un supporter peut rêver au cours d'une rencontre.

Du beau jeu et plus important encore, un esprit d'équipe conquérant toujours prêt à aller de l'avant. D'ailleurs, la ferveur est telle à Paris qu'on en a oublierait presque la polémique Neymar-Cavani [VIDEO] qui a miné l'ambiance du vestiaire parisien il y a tout juste deux semaines. Une belle reprise en main donc pour une équipe qui aura reçu les éloges sans équivoque de son ancien coach Carlo Ancelotti.

Un PSG conquérant sur le terrain

Face au Bayern Munich, on avait vu un Paris Saint-Germain combatif, ne concédant aucune minute de répit à son adversaire malgré une possession en sa défaveur. Contre Bordeaux, ce sont des vagues de Rouge-et-Bleu qui ont déferlé sans merci sur le terrain, asphyxiant les girondins dès la première période. Avec un Neymar étincelant dans ses prises de balles, un Kylian Mbappé à donner le tournis à la défense adverse, et un Cavani toujours au rebond pour mettre le ballon au fond des filets, il faut reconnaître que le club de la capitale est entre de bonnes.

Neymar s'érige en grand patron

C'est dans un véritable registre de créateur et de meneur de jeu qu'on retrouve de plus en plus Neymar Jr à Paris. D'ailleurs, il ne fait plus aucun doute qu'il s'agit là d'une preuve claire que la star brésilienne est appelée à marquer durablement l'histoire du club francilien. Et si certains se posaient encore la question, c'est bien l'attaquant de 25 ans qui se place en nouveau patron du PSG. En effet, à la question tant attendue de savoir qui serait le tireur de penalty attitré de l'équipe, Neymar a donné une réponse plutôt limpide hier à la 40e minute, ce sera lui. Les dirigeants parisiens ont donc décidé de caresser leur nouveau "joyau" dans le sens du poil. Une victoire importante pour le Brésilien qui espère en gagner de nombreuses pour se retrouver au sommet du monde, pourquoi pas.