Le #LOU (Lyon Olympique Universitaire) réalise un incroyable début de saison. Le club rhodanien est leader du #Top 14 et le restera au terme de cette septième journée de championnat. Sa victoire samedi face à Agen sur le score de 25-6 combinée à la défaite de #Montpellier contre le Stade Français (31-20) lui ont permis de justement détrôner le club héraultais de sa première place. Remonté en Top 14 en 2016, le LOU frappe donc un grand coup un petit peu plus d'un an après avoir retrouvé l'élite.

Les joueurs lyonnais vont même pouvoir savourer cette place pendant un petit moment puisqu'il va s'ouvrir la période de matches européens qui dure deux semaines.

Les Rhodaniens, qui ne participent à aucune compétition européenne, vont pouvoir digérer et souffler pour mieux défendre leur position une fois la parenthèse européenne finie. Le Lou est même dans une position très confortable en championnat puisqu'il est à 9 points de la Section Palloise, 7ème du championnat. Cependant il faudra se méfier pour les Lyonnais car le championnat est encore très long. Ils n'en sont seulement qu'au quart de la saison en Top 14. Il reste encore 19 journées à jouer avant de crier victoire. Cependant le LOU a les moyens de faire comme le Stade Rochelais la saison passée.

Le LOU, nouveau chef du championnat, peut imiter La Rochelle cette saison

La saison dernière, le club de rugby de La Rochelle, le Stade Rochelais avait créer la surprise en terminant la phase régulière du championnat en première position.

Top vidéos du jour

Le club de Lyon a tout à fait les moyens de reproduire ce qu'a fait La Rochelle en top 14 version 2016/2017. Premièrement son entraîneur, Pierre Mignoni, arrivé en 2015, fait un très bon travail. Deuxièmement les joueurs pratiquent un jeu qui tient la route grâce à un effectif de qualité mêlant des joueurs de qualité (Gill, Fearns, Delon Armitage), des jeunes très prometteurs (Lambey, Couilloud) et des joueurs expérimentés (Michalak, Beauxis, Puricelli, Buttin, Palisson).

Mais c'est après les rencontres de novembre-décembre, où il rencontrera La Rochelle et Toulouse, à domicile, et Clermont, Toulon, Montpellier chez eux, que le LOU saura réellement si il a les moyens de ses ambitions. En tout cas rien n'est encore gagné et la lutte s'annonce féroce pour le club rhodanien. Surtout que Montpellier reste à l'affût. Le club héraultais n'est qu'à trois points de l'actuel leader. Une victoire montpellièraine plus un mauvais résultat de Lyon serait suffisant pour que l'équipe de Mohed Altrad regagne sa place de leader.