Jo-Wilfried Tsonga connaît désormais celui qu'il affrontera ce dimanche en finale du tournoi ATP 250 d'Anvers. Il s'agira de l'Argentin Diego Schwartzman qui a battu en deux sets (6-3, 7-5) et un heure et 26 minutes, le jeune grec de 19 ans, Stefanos Tsitsipas.

Le Grec a d'ailleurs fait un parcours étonnant dans le tournoi belge. Lui, qui est issu des qualifications, est 122ème au classement ATP et à réussi à se hisser en demi-finale de la compétition. Mieux en quarts, il est parvenu à vaincre David Goffin, numéro 10 mondiale et tête de série numéro 1 du tournoi. Mais les trois sets (2-6, 7-6, 7-6) qu'il a dû jouer pour éliminer le Belge ont dû lui coûter cher dans son duel contre Diego Schwartzman, qui lui est 26ème joueur mondial et tête de série numéro 4 du tournoi.

Stefanos Tsitsipas [VIDEO] a pratiquement réussi à prolonger la partie en trois sets. Le match a mal débuté pour le Grec qui dès le premier jeu de la partie s'est fait breaké (0-1). Une fois cette avance prise, l'Argentin ne la lâchera pas. Il finira même le premier acte de cette partie en prenant à nouveau le service de son adversaire (6-3). Stefanos Tsitsipas se vengera, un peu, dans le deuxième set puisque ce coup-ci c'est lui qui prend le service de l'Argentin dès le début (0-1). Mais malgré ses efforts, le Grec n'arrivera pas à tenir son avance. Diego Schwartzman reviendra d'abord à 2-2 puis ensuite à 4-4. Après avoir un gagné un de ses jeux de service Diego Schwartzman prendra la tête de la partie (5-4). Mais Stefanos Tsitsipas le rattrape dès le jeu suivant (5-5). Le Grec s'effondrera ensuite et laissera Diego Schwartzman remporter les deux derniers (6-5 puis 7-5).

Grâce à sa victoire en deux sets (6-3, 7-5), l'Argentin atteint la finale du tournoi d'Anvers et sera opposer au Français Jo-Wilfried Tsonga.

Diego Schwartzman affrontera en finale du tournoi d'Anvers Tsonga qui s'est qualifié facilement

Jo-Wilfried Tsonga fera donc face à Diego Schwartzman [VIDEO] dimanche. Le Français 17ème joueur mondial est parvenu à se débarrasser facilement de Ruben Bemelmans en deux sets (6-3, 6-3). Le Belge, 98ème au classement ATP et dont c'était la première demi-finale sur le circuit ATP, n'a rien pu faire contre le solide service du tricolore. Attention cependant pour le Français car lors de ce match, il a ressenti une gêne au poignet lors du second set.

Etant donné que l'opposition de dimanche sera beaucoup plus forte que celle à laquelle il a eu à faire ce samedi sera plus forte, il vaut mieux pour le Français qu'il soit en pleine possession de ses moyens physiques sinon il risque de perdre cette finale. Ce serait dommage pour lui puisqu'il est venu participer à ce tournoi pour le remporter.