Le match du premier tour du Masters 1000 de Shangaï de John Isner fut extrêmement difficile à remporter pour l'Américain. La tête de série numéro 12 du tournoi est tombé sur un Dusan Lajovic, issu des qualifications, en grande forme. L'Américain, qui retrouvera au deuxième tour le jeune grec Stefanos Tsitsipas, a souffert pour remporter ce match. Il a même souvent été mis en grande difficulté par son adversaire du jour, qu il a battu en trois sets (4-6, 7-6, 7-6).

Dusan Lajovic a fait tout ce qu'il fallait pour passer ce premier tour au Masters 1000 de Shangaï mais face à l'expérimenté américain cela n'a pas suffit. Le Serbe est pourtant parvenu à faire la différence en fin de premier set en s'emparant du service de John Isner (6-4).

John Isner [VIDEO] a eu dû mal à suivre la cadence du Serbe tout au long du match mais est tout de même parvenu à s'offrir une troisième manche dans cette partie puisqu'il a gagné le deuxième set au tie-break (7-6). Le troisième set de cette partie endiablée qui a duré 2 heures et 25 minutes, fut pratiquement identique au deuxième. La fin de cette troisième manche a finit comme le deuxième set avec une nouvelle victoire au tie-break de John Isner (7-6). Le succès en trois sets de l'Américain (4-6, 7-6, 7-6), semble injuste en regard de la prestation de Dusan Lajovic.

Largement dominé, John Isner se qualifie pour le deuxième tour dans la douleur

Il faut l'avouer si John Isner est parvenu à se qualifier pour le deuxième tour du tournoi chinois, c'est aussi parce qu'il a bénéficié d'une sacrée bonne dose de réussite.

Dusan Lajovic [VIDEO]a dominé les débats pendant toute la partie. Le Serbe a réussi 7 jeux blancs face à Isner alors que ce dernier ne lui en a passé que 5. Lajovic a convertit toutes ses balles de break obtenues, soit quatre sur quatre tandis qu'Isner n'en a obtenu que deux qu'il n'a pas réussi à concrétiser. Dusan Lajovic a aussi été bien supérieur à Isner au niveau des services ( 93% de réussite contre 71% pour John Isner) ainsi qu'au niveau des retours (30% pour le Serbe et seulement 10% pour l'Américain) sur l'ensemble de la partie.

La différence entre les deux joueurs s'est faite lors des jeux gagnés au service (17/21 pour Isner contre 14/14 pour Lajovic). John Isner a aussi su s'appuyer sur son expérience pour s'extirper de ce match qui fut vraiment difficile pour lui. Un duel qui laissera sans doute des traces pour l'Américain et qui risque d'être préjudiciable pour lui pour la suite de la compétition.