Contrairement au premier tour où il avait dû batailler face à l'Italien Paolo Lorenzi (7-6, 5-7, 6-4), l'Américain John Isner a largement dominé son adversaire du jour, l'Argentin Leonardo Mayer (6-0, 6-3). Les deux joueurs ne seront restés qu'une heure sur le court tant la supériorité d'Isner a écrasé Leonardo Mayer. Le 54ème joueur mondial n'a absolument rien pu faire contre l'Américain, qui est apparu en grande forme.

En 10 minutes de jeu, #John Isner avait déjà fait le break à 2-0. L'Argentin, vainqueur du tournoi d'Hambourg cette saison, n'a jamais rien pu faire face à Isner qui a déroulé. L'Américain remporte le premier set sur le score de 6-0.

Dans la seconde manche de la partie, Leonardo Mayer a fait un petit peu plus preuve de caractère et s'est mieux battu. Malgré le fait qu'il soit mené 3 jeux à 0 dans le deuxième set au bout de 8 minutes, l'Argentin a refusé la défaite et inscrit son premier jeu de la partie sur son jeu de service (1-3). Les deux joueurs ont ensuite, à chaque fois, remporté leurs jeux de service respectifs. John Isner sort donc victorieux de ce match en ayant survolé le premier set puis ensuite bien géré le second (6-0, 6-3). Avec aucun break concédé, un très joli service et un succès propre sur ses occasions (quatre balles de break sur quatre réussies), John Isner a réalisé une très grande partie. En quarts, il devra apparaître en aussi bonne forme car il pourrait affronter un gros morceau.

En quarts de finale à Pékin, John Isner pourrait se trouver face à Rafael Nadal

En quarts de finale du tournoi chinois, John Isner pourrait se retrouver contre l'un des meilleurs joueurs du monde et de l'histoire du tennis, l'Espagnol Rafael Nadal.

Le Majorquin va devoir jouer contre le jeune russe de 21 ans, Karen Khachanov pour passer en quarts. Si il arrive à accéder à ce stade, il affrontera donc John Isner. Cela pourrait alors être très compliqué pour l'Américain d'atteindre la demi-finale du tournoi de Pékin. Si #Rafael Nadal a bataillé pour venir à bout de Lucas Pouille au premier tour, il est tout de même en très grande forme cette saison. On peut donc mal imaginer John Isner l'emporter sur Rafael Nadal si celui-ci passe contre Khachanov.

Depuis le début de l'année, Rafael Nadal a participé à 15 tournois pour 60 victoires et 9 défaites. Il a remporté cinq titres dont deux en Masters 1000 (Monte-Carlo et Madrid), un ATP 500 (Barcelone) et deux en Grand Chelem (Roland-Garros et l'US Open). Difficile donc d'arrêter l'actuel numéro 1 mondial. #PEKIN