Rafael Nadal a montre qu'il était bien le numéro 1 mondial actuellement. L'Espagnol a totalement dominé son adversaire en huitièmes de finale du Masters 1000 de Shanghai, ce jeudi. Il s'agissait de l'Italien Fabio Fognini qui s'est incliné au bout d'un heure et 5 minutes de jeu et en deux sets (6-3, 6-1). Rafael Nadal n'a pas fait de cadeau au 28ème joueur mondial qu'il rencontrait pour la treizième fois de sa carrière.

Fabio Fognini est apparu clairement trop tendre pour pouvoir espérer remporter une quatrième victoire contre le Majorquin. Ce jeudi, l'Italien vient de perdre son cinquième match d'affilée contre Rafael Nadal.

Au cours du premier set, Fabio Fognini n'a perdu qu'une seule fois son service mais cela a été suffisant pour Rafael Nadal qui a su garder la distance une fois le break fait. L'Espagnol a pris le service de Fabio Fognini pour mener 2-0. A partir de là, l'Italien a couru après le score s'en jamais pouvoir revenir, Nadal s'est imposé sur le score de 6-3 au de bout de 30 minutes de jeu. Le deuxième acte fut tout aussi rapide que le premier. Le Majorquin a pris trois fois le service de l'Italien qui a totalement été dépassé mais qui a pu sauver l'honneur en remportant un jeu. Rafael Nadal remporte le dernier set et le match en prenant justement le service de son adversaire lors de l'ultime jeu de la partie (6-1). La victoire de Nadal (6-3,6-1) est sans appel et confirme que le numéro 1 mondial est bien en mode rouleau compresseur cette saison.

En s'imposant facilement, Rafael Nadal s'assure de jouer les quarts et montre qu'il est intouchable

Avec cette victoire acquise plutôt facilement, Rafael Nadal peut envisager sereinement son face à face avec Grigor Dimitrov en quarts du tournoi chinois. L'Espagnol, n'a perdu que dix jeux lors de ces trois dernières rencontres (la finale du tournoi de Pékin et les deux premiers tours de Shanghai). Cette statistique, plus le match qu'a réalisé, ce jeudi, l'Espagnol montre bien qu'en ce moment ce dernier est très difficile à battre grâce à sa puissance et ses coups précis.

Si Nadal joue face à Grigor Dimitrov comme il a joué contre Fabio Fognini alors le Bulgare aura beaucoup de soucis à se faire. Si le Majorquin a eu un petit peu plus de mal que d'habitude sur son service (64% de réussite sur l'ensemble du match), il a néanmoins briller dans tous les autres secteurs de jeu. Le numéro 1 mondial s'est même procuré 10 balles de break dans cette partie et en a sauvé trois.