Le Stade Toulousain fait un bon début de saison en Top 14 (3ème avec 20 points). Et pourtant Ernest-Wallon, le lieu où se déroule les rencontres de rugby à Toulouse, n'est pratiquement jamais plein. Ce qui chagrine les dirigeants du club et des groupes de supporters qui aimeraient bien que les 18 784 places du stade soient remplies à chaque match à domicile du Stade Toulousain. La rencontre entre le Stade Toulousain et Clermont, le Champion de France en titre, dimanche, a de grande chance d'exaucer leur souhait.

Le stade Ernest-Wallon connaîtra alors une grande affiche, ce qui n'arrive pas souvent, car généralement ce genre de match, les Toulousains les jouent au Stadium municipal, où évolue l'équipe de foot.

Ce stade est doublement plus grand que Ernest-Wallon (33 150 places). Mais le problème, c'est que cette grande place est aussi rarement pleine. On avait par exemple dénombrait 23 106 spectateurs lors de la défaite des Rouge et Noirs contre le Racing 92, le 16 avril dernier. Voilà pourquoi les dirigeants du club toulousain souhaitent d'abord remplir Ernest-Wallon avant de penser à délocaliser les matches des Rouges et Noirs.

Le Stade Toulousain a un objectif bien précis en tête : refaire venir les gens à Ernest-Wallon

Les trois premiers matches de la saison 2017/2018, remportés face à Pau, le Stade Français et Agen ont attiré fait déplacer au stade entre 13 000 et 13 900 personnes, ce qui est bien peu par rapport à l'affluence qu'à connu Ernest-Wallon au début de la décennie. Lors de la saison 2011/2012, dernière saison où le Stade Toulousain a gagné le titre de Champion de France, la moyenne de spectateurs était de 20 940 (en comptant les délocalisations au Stadium).

Top vidéos du jour

Les dirigeants du club de rugby veulent donc d'abord retrouver cette affluence avant de penser à aller jouer au Stadium. D'ailleurs, Didier Lacroix avait déclarait fin mai, avant de devenir président du directoire, dans des propos relayés par le site de 20 Minutes : "Avant de parler du Stadium, on va déjà essayer de remplir Ernest-Wallon".

Une déclaration qu'avait approuvé les supporters toulousains et notamment Jean-Marc Arnaud, le président du Huit, plus grande association de supporters du club de rugby. Le site du 20 Minutes, révèle que celui-ci est d'accord avec Didier Lacroix et souhaiterait voir un stade Ernest-Wallon comble avant de délocaliser les matches du Stade Toulousain. Un défi qui sera tout de même dur à relever.