Le FC Barcelone quittera-t-il la Liga ? La question reste posée alors que les indépendantistes catalans affirment que le « oui » l'a emporté après le controversé référendum survenu dimanche. L'Espagne est donc toujours en pleine crise politique, d'autant qu'une grande grève générale a lieu ce mardi en Catalogne afin de protester contre la politique de Madrid. Une grève à laquelle a décidé de participer le FC Barcelone, visiblement désormais engagé dans cette lutte de la Catalogne pour son indépendance. Voir la Catalogne se séparer de l'Espagne, peut-être un rêve pour plusieurs joueurs du Barça. On pense notamment à Gérard Piqué [VIDEO], très ému dimanche après une journée où le FC Barcelone s'est imposé à domicile, à huis-clos, face à Las Palmas, alors que les violences liées à la tenue du référendum continuaient à faire rage.

Les dirigeants du FC Barcelone menacés par le joueur

Si la Catalogne devenait indépendante, le FC Barcelone pourrait alors décider de quitter le championnat d'Espagne. Plusieurs options s'offriraient alors aux Blaugranas : rallier la Serie A, la Premier League ou la Ligue 1. Mais quelque soit l'option choisie, elle ne plairait pas à Marc-André Ter Stegen. Selon les informations de Don Balon, le gardien allemand aurait menacé ses dirigeants d'un départ si le club venait à évoluer ailleurs qu'en Liga. Le média espagnol va plus loin : Ter Stegen serait prêt à quitter le FC Barcelone pour rejoindre le Real Madrid, si le club merengue décidait de lui faire une proposition. Même si le portier allemand n'est pas le joueur le plus aimé chez les supporters catalans, son départ vers le club madrilène serait vécu comme une véritable trahison.

Le Real Madrid a-t-il envie de l'accueillir ?

Marc-André Ter Stegen joue-t-il la bonne carte ? Toujours est-il qu'en effet, le Real Madrid serait en quête d'un gardien de but. Mais Florentino Pérez n'a pas pensé au gardien allemand du FC Barcelone parmi ses priorités. Le président de la Casa Blanca aurait fait de Thibaut Courtois son choix numéro en vue de l'été prochain, afin de remplacer un Keylor Navas [VIDEO] qui pourrait s'exiler. L'actuel gardien merengue ne souhaite en effet pas faire banquette. Si la piste Courtois échouait, Pérez a ciblé deux autres profils : David De Gea (Manchester United) et Jan Oblak (Atlético Madrid). Ter Stegen ne figure donc pas dans cette liste, et ce ne sera sans doute pas le cas. En effet, se séparer de Navas pour recruter Ter Stegen ne serait pas vraiment une progression pour le Real Madrid, mais plutôt une régression au poste de gardien de but.