Privé de Kevin Durant, touché à la cuisse gauche, les Warriors de Golden State ont su remporter leur match, à domicile, contre les Timberwolves de Minnesota. Le score (125-101) sur lequel se sont d'ailleurs imposés les joueurs de la franchise est même plutôt surprenant car on pouvait s'attendre à un match assez indécis. Les spectateurs de l'Oracle Arena ont même eu des frissons de peur car les joueurs de Minnesota menaient 53 à 51 à la 25ème minute de jeu.

Mais les champions en titre ont ensuite passé la vitesse supérieure . Grâce à Stephen Curry, auteur de 8 points et 6 passes décisives dans le troisième quart-temps, et à Klay Thompson, qui a inscrit 13 points et pris deux rebonds dans ce même quart-temps, les Warriors ont pris une avance confortable de 21 points (95-74).

Une avance qui a toujours été constante, voire un peu augmentée dans la dernière période sans enjeu de cette partie. Les Warriors ont ainsi montré que même si Kevin Durant est un élément important de leur effectif, ils sont tout à fait capables de faire sans lui. D'ailleurs la franchise de Golden State [VIDEO]repart cette saison sur des bases assez hautes puisque lors des cinq derniers matchs, elle s'est imposée avec une moyenne de 22 points d'écart. Lors de cette série, la plus "petite" victoire a été acquise face au Heat de Miami avec une marge de 17 points. C'est la deuxième fois de leur histoire que les Warriors gagnent cinq rencontres d'affilée avec plus de 15 points de différence.

Golden State balaye les Timberwolves avec un Klay Thompson paradoxal

On l'a dit, la large victoire des Warriors sur les Tomberwolves de Minnesota est assez surprenante puisque d'une part elle s'est faite sans Kevin Durant et, d'autre part, les joueurs de Minnesota avaient le contrôle de la partie durant la première période du match.

Mais si Stephen Curry a été utile à son équipe, il ne faut pas oublier Klay Thompson, qui est certainement le plus grand artisan de cette victoire. L'arrière qui remplaçait Durant a inscrit 28 points (6/12 à longue distance), fait 3 passes décisives, un contre et une interception. Il a aussi pris 5 rebonds. Et pourtant en quatre saisons, Klay Thompson [VIDEO]n'a jamais aussi peu marqué, puisque pour le moment il tourne seulement à 20 points de moyenne. Le paradoxe du début de saison de l'arrière est renforcé par le fait que Thompson n'a aussi jamais été aussi précis dans ses tirs (45% de réussite dans ses tirs à trois points et 51% en général). Peut-être que sa performance de cette nuit va l'aider à retrouver une moyenne de points plus conforme à ses habitudes.

C'est aussi peut-être le fait que Kevin Durant soit absent pour cette rencontre et que son équipe avait besoin de lui qui a aidé l'arrière à faire une très bonne prestation. Quoiqu'il en soit, en cas de nouveau problème pour Durant, les Warriors savent qu'ils peuvent s'appuyer sur Klay Thompson.