Les Warriors de Golden State ont battu le Heat de Miami. La rencontre s'est terminée sur le score de 97 à 80 en faveur de Golden State [VIDEO]. Ce match a été marqué par la maladresse des deux équipes et s'est décanté lors des deux premiers quart-temps de la partie. Les Warriors sont ainsi rentrés à la pause avec une avance de 13 points (50-37). Les joueurs de Miami ne sont pas parvenus à revenir sur cette avance assez confortable. Et pourtant les joueurs de Golden State n'ont pas réussi à élargir cette avance à cause de leur manque d'adresse au tir.

La star des Warriors, Stephen Curry n'a pas été très en réussite (16 points à 5/19 dont 2/9 à longue distance).

Klay Thompson (13 points 5/15) et Kevin Durant ( un tir sur 6 à trois points) n'ont pas non plus été très brillants. Mais Durant a tout de même été celui qui a finit meilleur marqueur de la partie avec 21 points. L'ailier a aussi pris huit rebonds et fait six passes decisives. Il s'est aussi distingué par 3 contres. Cependant même en étant pas très adroits les Warriors sont arrivés donc à battre l'équipe de Miami assez facilement.

Golden State bat Miam haut la main grâce à une très bonne défense

Sur un plan purement statistique c'est bien la meilleure équipe qui a remporté le match. Les Warriors malgré leur difficulté dans les tirs se sont quand même légèrement montrés plus habiles que leurs adversaires (48,6% d'adresse contre 42% pour leur adversaires sur l'ensemble du match). Ils ont été plus fort que leurs adversaires en contre puisqu'ils ont marqué 25 points sur des contres tandis que le Heat lui n'en a mis que 20 points.

Par contre les joueurs de Miami ont été plus efficaces dans la raquette avec 30 points d'inscrits contre 28. Mais surtout ce qui a fait la différence dans ce match a été la capacité défensive de Golden State. Si l'attaque des Warriors a été un peu défaillante sur cette partie, ce n'est absolument pas le cas de leur défense, à l'image des trois contres de Kevin Durant. En tout les Warriors ont fait 10 contres et ont intercepté 12 ballons. Face à une équipe bien en place, Erik Spoelstra, le coach de la franchise floridienne, n'a pas trouvé la solution. Il a même fait sortir son intérieur titulaire Hassan Whiteside (3 points, 6 rebonds) qui a manqué d'impact et qui a donc dû se contenter de seulement 16 minutes de jeu. En sortie de banc pour le Heat de Miami, James Johnson a surnagé sans pouvoir sortir d'affaire son équipe (21 points, 9 rebonds, 6 passes décisives). Grâce à ce succès, les Warriors prennent la deuxième place de la conférence Ouest juste derrière les Rockets d'Houston .

La nuit a aussi été marquée par la victoire des Nets de Brooklyn sur le parquet des Suns de Phoenix (92-98). les Nets ont été portés par un grand D'Angelo Russell (23 points, 6 rebonds, 8 passes décisives). Du côté de Phoenix, les joueurs se sont montrés maladroit malgré le bon match de TJ Warren (20 points, 9 rebonds) et de Devin Booker (18 points).