Cela a été compliqué mais les Cavaliers de Cleveland se sont imposés sur le fil du rasoir face aux Bucks de Milwaulkee. C'est notamment grâce à l'excellent match de Kevin Love (32 points, 16 rebonds, 3 passes décisives) que la franchise de Cleveland a pu, à domicile, sortir, de justesse, vainqueur de son match contre l'équipe de Milwaulkee (124-119).

L'homme du match côté des Cavaliers est sans aucun doute Kevin Love. Le joueur a joué dans une position de pivot, une nouveauté pour lui, qui apparemment lui plaît bien.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

En effet dans cette position Kevin Love a livré sa meilleure prestation depuis le début de saison. L'Américain de 29 ans est donc apparu en super forme, lui qui pourtant, a été très en difficulté dimanche dernier contre les Hawks d'Atlanta.

Il avait même dû être hospitalisé après ce match. Kevin Love a d'ailleurs ironisé, dans des propos relayés par le site L'Equipe, sur ce passage à l'hôpital qui a précédé son éclatante prestation : "Je ne sais pas. Quoiqu'ils m'aient donné (à l'hôpital) je vais peut-être y retourner et y faire un séjour ce soir." L'Américain a tout de même aussi été bien aidé par ses coéquipiers. L'ailier J.R Smith qui depuis le début de saison est fantomatique s'est réveillé pour signer son record depuis la reprise de la NBA en marquant 20 points. La superstar de Cleveland, LeBron James, s'est aussi faite remarquée avec 30 points inscrits, 8 rebonds pris et 9 passes décisives. Un succès très étriqué mais néanmoins important pour les Cavaliers au vu de ce qui les attend prochainement.

Une victoire très serrée importante pour Cleveland qui va beaucoup se déplacer maintenant

Ce succès, à domicile, arrive à point nommé pour Cleveland.

Les Cavaliers [VIDEO] ne vont pas rejouer chez eux avant un petit bout car les quatre prochains matchs qui les attendent se dérouleront tous chez leurs adversaires. Et ce sont des déplacements chez des équipes compliquées à battre. La franchise de Cleveland se rendra ainsi chez les Rockets d'Houston, puis rendra visite aux Mavericks de Dallas, elle passera après par New-York pour finir cette série de déplacements face aux Hornets de Charlotte. Mais c'est aussi une bonne occasion pour les Cavaliers de mettre une donne fois pour toute la machine en route surtout qu'ils ne vont bientôt plus avoir le droit aux faux pas car les Celtics Boston, leur rivaux numéros 1 depuis le début de saison, comptent déjà quatre victoires de plus qu'eux et sont les leaders de la Conférence Est.

Chez les Bucks de Milwaulkee, qui se sont donc inclinés de peu à Cleveland, la situation devient assez préoccupante. Giannis Antetokounmpo, auteur cette nuit de 40 points et 9 rebonds, a beau multiplier les prestations de haut niveau, cela ne suffit pas.

La franchise du Wisconsin ne parvient pas à trouver la solution . Jason Kidd, le coach des Bucks, et ses joueurs attendent du coup, avec impatience, l'arrivée d'Eric Bledsoe en provenance des Suns de Phoenix. Ils espèrent que le meneur de jeu leur permettra de trouver ces solutions qui leur font tant défaut en ce moment.