Performant depuis plusieurs saisons maintenant sur la scène européenne, le PSG s'est encore renforcé cet été avec pour objectif d'atteindre les demi-finales de la Champions League. L'échec de l'année dernière a été particulièrement mal vécu par les dirigeants qui ont fait passer le club dans une nouvelle dimension avec les arrivées de Neymar et de Mbappé.

Ces gros coups ont attiré l'attention de l'UEFA qui s'est penchée sur le cas du PSG dans le cadre du fair-play financier. Pour avoir ses comptes à l'équilibre, le club francilien va devoir trouver 80 millions d'euros avant l'été prochain. Les augmentations des contrats publicitaires ne suffisant pas à combler ce déficit, la vente de joueurs demeure la dernière alternative du club de la capitale.

Kevin Trapp ouvre la porte à un départ !

Relégué sur le banc de touche depuis le début de la saison par Emery, le remplaçant d'Areloa pourrait aller chercher du temps de jeu dans un autre club. Alors qu'il a permis à l'Allemagne d'accrocher le match nul face à la France [VIDEO], des rumeurs font état d'intérêts de la part de clubs étrangers. Certaines anciennes légendes de la sélection germanique lui conseillent même de partir dès le mercato d'hiver afin d'espérer disputer la prochaine coupe du monde en Russie. Une place de numéro 1 dans un club compétitif pourrait lui permettre d'arracher la place de 3ème gardien en sélection à Bernd Leno.

Le mercato hivernal s'annonce agité !

S'ils ne veulent pas regarder la coupe du monde à la télévision comme leur coéquipier Verrati, éliminé en barrages cette semaine, [VIDEO] certains joueurs du PSG vont devoir aller chercher du temps de jeu ailleurs.

Le club est aussi dans l'obligation de vendre pour rentrer dans les clous du Fair-Play financier.

Les noms de Di Maria et Lucas sont ceux qui reviennent le plus souvent lorsque l'on évoque la liste des départs éventuels. Le joueur argentin a failli partir à Barcelone lors du dernier jour du mercato d'été, mais il s'est finalement résigné. Le club blaugrana pourrait revenir à la charge lors du prochain marché des transferts. Lucas pourrait de son côté retourner au Brésil, Palmeiras trouvant le prix de 20 millions d'euros raisonnable. Draxler penserait aussi à s'exiler, mais le turnover promis par Emery réussit pour l'instant à le maintenir au club. Le chouchou du Parc Pastore devrait quant à lui être conservé par son coach s'il réussit à retrouver son Football et à éviter les blessures.