C'était le jour J pour Bernard Laporte, le président de la FFR (Fédération Française de Rugby). Le patron du rugby français allait découvrir qui allait être choisi pour organiser la Coupe du Monde de ce sport en 2023. Lui qui était très engagé dans ce projet risquait de perdre un peu en crédibilité si il n'arrivait pas à obtenir cette compétition à laquelle il tenait tant. La France était en concurrence avec l'Afrique du Sud et l'Irlande dans ce dossier. La France ne partait pas réellement favorite dans la course pour la Coupe du Monde car World Rugby, la Fédération internationale, avait plutôt donné un avis favorable à la candidature de l'Afrique du Sud suite à une expertise.

Cette décision avait d'ailleurs provoqué la colère de Bernard Laporte.

Le président de la FFR avait notamment déclaré qu'il ne comprenait pas pourquoi World Rugy donnait un avis favorable à un pays où il y a 52 morts par jours. Mais finalement c'est bien la France qui remporte cette Coupe du Monde [VIDEO]. Ce sera la deuxième fois de son histoire que le pays recevra cet événement après l'avoir organisé conjointement avec le Pays de Galles et l'Ecosse en 2007. Rappelons qu'à cette époque, l'équipe de France s'était arrêtée en demi-finale contre l'Angleterre (9-14) et que c'est l'Afrique du Sud qui avait remporté la compétition.

La France accueillera la Coupe du Monde 2023 aux dépens de l'Afrique du Sud

Tout s'est donc joué ce jeudi au Royal Garden Hôtel à Londres. Le vote s'est déroulé en deux tour.

Au premier tour, qui s'est déroulé aux alentours de 13h30, les votant ont voté pour les trois candidats. Il faut savoir qui ont été les électeurs. Il s'agit des Fédérations du rugby mondial. Certains ont eu le droit à avoir plus de votes que d'autres, ainsi l'Angleterre, l'Argentine, le Pays de Galles et d'autres ont eu trois votes. Le Japon et les pays de l'Amérique du Sud( à part l'Argentine) ont eu droit à deux votes tandis que le Canada, la Georgie, la Roumanie et les Etats-Unis n'ont eu qu'un seul vote. Au deuxième tour les Fédérations ont dû voter pour les deux nations qui ont remporté le plus de voix au premier tour.

Le président anglais de World Rugby, Bill Beaumont a annoncé le résultat vers 14h15. Au premier tour, la France a récolté 18 voix, l'Afrique du Sud 13 et l'Irlande 8. Au deuxième tour, la France l'emporte, à la surprise générale, sur un écart de pratiquement 10 voix (24 contre 15). Sans doute que la situation instable présente actuellement au Zimbabwe a coûté cher à l'Afrique du Sud. En tout cas, Bernard Laporte [VIDEO], s'est, bien sûr, montré très heureux du résultat de ce scrutin. Après avoir obtenu les J.O 2024, la France va donc recevoir une autre grande compétition sportive juste avant le grand événement sportif de tous les temps.