Les accusations portées par Javier Tebas [VIDEO] contre le #PSG ont dépassé les limites. Le club parisien est très agacé, et décide de se défendre en répliquant au Président de la LFP espagnole.

En réponse au président de la Liga espagnole, le PSG va se défendre d'une manière plutôt tempérée:" Nous n'allons pas répondre à chaque déclaration calomnieuse de M.Tebas ni à la grande imprécision de la plupart de ses propos, qui ne visent qu'à manipuler les médias pour tenter de nuire à la stratégie minutieuse du Paris saint Germain..." : précise le club parisien! Ainsi, le PSG ne s'attaquera pas à Javier Tebas. Le club parisien n'entend en aucun cas se prêter à un jeu d'échanges comme dans un match de ping-pong.

Dans un langage serein, les dirigeants du PSG expriment leur désolation à Javier Tebas s'il digère mal le fait que leur club possède deux Footballeurs de grande renom (Mbappé [VIDEO]et Neymar). Le président espagnol n'arrive toujours pas à accepter que le PSG soit à la hauteur de se payer les deux talentueux joueurs. En septembre dernier, la Ligue française avait assuré au président de la ligue espagnole que seule l'UEFA est habilitée à se prononcer sur le respect des règles concernant le fair-play financier du PSG. La LFP française a par la suite exprimé son soutien au club de la capitale. Une fois de plus, le club parisien précise qu'il n'entrera en aucun cas dans un débat qui incitera Javier Tebas à se pencher sur la façon dont les puissances du #Football européen ont émergé par des pratiques controversées.

Javier Tebas devrait plutôt se mêler des dossiers qui relèvent de son ressort

Les dirigeants du club de la capitale pensent que Javier Tebas devrait s'occuper des dossiers du football espagnol, plutôt que de s'attarder en permanence sur les comptes du PSG. Le club parisien évoque des faits qui devraient amener le président de la Liga espagnole à se concentrer sur les dossiers de son pays. Le club de la capitale lui rappelle le cas du Real de Madrid et du FC Barcelone. Les deux clubs espagnols auraient utilisés des moyens pas très licites pour atteindre leur piédestal. Sans vouloir entrer dans les détails, le paris Saint Germain se limite à ce cas de figure. Il y a de cela deux mois, la LFP française s'adressait à Javier Tebas, pour lui signifier que ses accusations indignes ne sont pas à la hauteur d'une institution aussi respectable et performante que la Liga espagnole. L'affaire est à suivre... #actualités