Depuis cet été et son incroyable Mercato, le PSG est dans l'oeil du cyclone. Avoir dépensé plus de 400 millions d'euros sur Neymar et Kylian Mbappé, le club parisien s'est attiré les foudres du fair-play financier. Après une récente réunion, Nasser Al-Khelaïfi connait désormais les règles du jeu pour éviter une sanction, récolter 80 millions d'euros d'ici cet été.

Le PSG doit obligatoirement dégraisser

Avec un effectif pléthorique, le Paris Saint-Germain n'a que l'embarras du choix pour vendre.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne PSG

Cet été, Blaise Matuidi et Serge Aurier ont déjà quitté le navire [VIDEO], respectivement pour rejoindre la Juventus Turin et Tottenham. D'autres vont obligatoirement suivre, que ce soit lors du mercato d'hiver ou l'été prochain.

Pour récolter 80 millions d'euros, le PSG a quelques idées en tête, notamment se débarrasser des joueurs à forte valeur marchande. Angel Di Maria, Julian Draxler ou encore Javier Pastore sont tout indiqués [VIDEO]. Sauf invraisemblable retournement de situation, on ne reverra pas ces trois joueurs évoluer ensemble à Paris la saison prochaine, voir peut-être même dans cette deuxième partie d'exercice. Dans cette gestion, Antero Henrique pourrait recevoir l'aide d'un autre grand d'Europe, le Bayern Munich. Avec son effectif vieillissant, le champion d'Allemagne cherche à se donner un nouveau souffle.

Le Bayern Munich en pôle pour récupérer Julian Draxler

Sur les ailes, Arjen Robben et Franck Ribéry ne sont plus de la première jeunesse et le directeur sportif Hasan Salihamidzic chercherait en priorité à les remplacer, notamment l'international français.

Régulièrement blessé, Ribéry n'a plus beaucoup d'impact sur le jeu du Bayern, que ce soit en terme statistique (5 buts l'an dernier, 0 cette saison) ou même dans le jeu. Afin de combler ce manque côté gauche, les dirigeants bavarois songeraient sérieusement à faire venir Julian Draxler. C'est en tout cas ce qu'à confirmer Salihamidzic lors d'une interview accordé à Sport Bild. "La question est de savoir si Franck Ribéry représente l'avenir ou s'il faut recruter un nouveau joueur", a-t-il expliqué tout en avouant que Draxler faisait partie de sa short-list. L'opération pour le footballeur de 24 ans représente l'avantage d'être plutôt bénéfique pour le PSG, Draxler pouvant rapporter au moins 50 millions d'euros. En plus de ça, ce sera un retour aux sources pour l'international allemand qui vit à Paris sa première expérience à l'étranger. Premier élément de réponse au mois de janvier, date d'ouverture du mercato.