Recrue de l'été du côté du FC Barcelone, Ousmane Dembélé n'a pas encore eu l'occasion de faire étalage de son talent. En effet, peu après son arrivée en Catalogne, l’international français a été victime d'une importante blessure. En tentant une talonnade, « Dembouz » a été victime d'une rupture du tendon du biceps fémoral de la cuisse gauche. Son coach, Ernesto Valverde, n'avait alors pas hésité à tacler son joueur. « Il n'a pas encore l'expérience nécessaire pour reconnaître les signes avant-coureurs de ce type de blessure », avait expliqué le technicien espagnol, jugeant qu'un joueur plus expérimenté n'aurait pas tenté cette talonnade.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

Depuis, Ousmane Dembélé travaille d’arrache-pied pour se remettre du mieux possible de cette blessure importante. Son retour était attendu fin janvier, mais les nouvelles sont bonnes désormais.

Dembélé en avance d'un mois !

« La récupération est plus rapide que prévu. Pourra-t-il jouer contre le Real Madrid ? Il pourra peut-être... mais je ne peux pas vous l'assurer. Je pense qu'il pourra retoucher le ballon à la mi-novembre », a confié Sakari Orava, le docteur en charge de Dembélé, lors d'un entretien accordé à la Cadena Ser. Ousmane Dembélé va donc être en mesure de retoucher le cuir dans les jours à venir. Toujours un bon signe pour un joueur qui se remet donc beaucoup plus vite que prévu. Le Barça prendra-t-il le risque d'aligner Dembélé dès le coup d'envoi lors du Clasico prévu le 23 décembre à 13h ? C'est peu probable, Valverde ne voulant sans doute pas modifier un système et une composition qui fonctionne à merveille depuis le début de saison. Mais si la situation l'exige, le coach ibérique sait qu'il pourrait bénéficier d'un joker plus qu'intéressant sur le banc de touche.

Seulement trois matches avec le Barça

Acheté pour 105 millions d'euros, plus des bonus, durant l'été, Ousmane Dembélé n'a pour le moment disputé que trois rencontres avec les Blaugranas, totalisant une passe décisive. En son absence, personne ne n'est vraiment imposé dans son secteur de jeu. Le Français ne devrait donc pas avoir de mal à retrouver une place dans le onze titulaire du Barça. Logique pour celui qui est arrivé en toute fin de mercato, lorsque le FC Barcelone s'est agité afin de remplacer Neymar [VIDEO], parti au PSG. Le club catalan privilégiait d'abord Philippe Coutinho, mais devant l'intransigeance de Liverpool, il avait finalement opté pour le jeune français du Borussia Dortmund.