Le Mercato d'hiver va bientôt ouvrir ses portes. Les clubs de la planète football vont pouvoir procéder aux derniers ajustements de leurs effectifs. Habituellement calme et lieu de petites transactions, le prochain mercato pourrait cette année être l'occasion pour de grosses écuries de frapper fort à la mi-saison.

Manchester City est libéré du poids d'éventuelles sanctions de la part de l'UEFA sur le fair-play financier et disposerait encore d'une belle enveloppe pour attirer de grands noms.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Mercato

Ainsi nous évoquions hier le fort intérêt des Citizens pour un défenseur de l'Olympique Lyonnais, Mouctar Diakhaby que les anglais souhaiteraient échanger [VIDEO] avec Eliaquim Mangala.

Désormais l'OL voit arriver un nouvel interlocuteur en la personne du FC Barcelone qui souhaiterait s'attacher les services d'un autre grand espoir : Lucas Tousart.

Le FC Barcelone voudrait Tousart

Le centre de formation de l'Olympique Lyonnais serait-il devenu l'un des plus importants d'Europe ? On pourrait être tenter de le croire à la vue des dernières rumeurs liées aux différents mercatos. En effet, les joueurs issus du cru du club rhodanien sont aujourd'hui pour beaucoup en équipe de France (Lacazette, Umtiti, Fekir, Martial ou encore Tolisso) et représente l'avenir du football français. Le jeune Lucas Tousart est l'actuel capitaine de l'équipe de France espoir et le bleuet attire l'attention avec un début de saison plus que prometteur notamment sur la scène européenne. Ainsi, après la demande de renseignements de la Juventus de Turin dont nous vous parlions [VIDEO] il y a quelques jours, le grand FC Barcelone entre dans la danse.

OL : Aulas, un vendeur exigeant

Aucune offre concrète n'a pour le moment été évoquée. Cependant, même si il est peu probable que le jeune Tousart s'envole vers une grosse écurie dès cet hiver, il pourrait déjà être au centre de négociations en vue de l'été prochain. Jean-Michel Aulas et Bruno Génésio vont devoir être très attentifs à l'évolution des choses pour ne pas se retrouver avec une moitié d'équipe à la fin de l'exercice en cours. Toutefois, faisons confiance au président lyonnais, reconnu pour son intransigeance lorsqu'il s'agit de céder ses pépites. Le patron de l'OL est un habile négociateur et la politique du club est plutôt de laisser grandir quelques années ses espoirs avant de les revendre bien plus chers. Les dossiers Tousart, Fekir et Diakhaby sont donc des pistes chaudes qui ne demandent qu'à se concrétiser, probablement pas dès cet hiver mais pourquoi pas à la fin d'une saison riche en rebondissements.