Cette nuit, l'armada des Timberwolves accueillait au Target Center de Minneapolis [VIDEO] des Wizards sans John Wall, toujours blessé au genou. Washington restait sur deux défaites de suite et Minnesota sur une victoire.

Minnesota laisse filer la victoire

Les Timberwolves attaquent très bien le premier quart-temps et prennent rapidement les devants au score. Tous les joueurs du cinq marquent et l'écart est de +11. Otto Porter et Kelly Oubre se mettent en route côté Wizards [VIDEO] pour se rapprocher au score. La fin de quart-temps permet également à Wiggins de montrer l'étendue de son talent.

Puis, à la dernière seconde, un tir à trois points de Meeks (12 pts à 4/6 à 3 pts en 17 min) permet à Washington de recoller à 30-23.

Dans le deuxième quart-temps, le banc de D.C fait tourner le score avec un bon Oubre (16 pts, 4 rebonds au final). 36-32. Jimmy Butler (17 pts à 5/17, 7 rebonds, 10 passes) se donne et Taj Gibson (16 pts, 11 rebonds) est utile dans la raquette. Minnesota repasse devant. 51-43 à la mi-temps.

Le troisième quart-temps voit Porter prendre feu et réduire l'écart entre les équipes malgré les répliques du big three. Un alley-oop permet à Washington de recoller. 71-68.

Dans le quatrième quart, les Wolves craquent malgré une bonne entrée de Jamal Crawford et un bon Karl-Anthony Towns (20 pts, 17 rebonds). Mike Scott égalise.

Il reste 25 secondes à jouer, Washington mène 91-89 grâce à Porter, auteur d'un gros match (22 pts, 8 rebonds). Butler a la balle en main mais cafouille sa passe dans une raquette bondée.

Le ballon change de camp. Il reste trois secondes à peine. Beal, très discret, marque un lancer et le score s'arrête à 92-89 pour les Wizards.

Miami et Sacramento ont souffert

Cleveland a fait une démonstration de puissance contre le Heat totalement impuissant face à James, injouable en ce moment : 21 pts, 12 passes, 6 rebonds, 5 interceptions en 28 min avant son expulsion pour une réaction un peu trop vive face à un arbitre n'ayant pas sifflé faute. La grosse performance est à mettre à l'actif de Kevin Love qui sort un énorme match (38 pts à 10/16, 9 rebonds). Waiters et Whiteside surnagent un peu du côté de Miami mais n'ont rien pu faire. Score final, 108-97.

Milwaukee a écrasé Sacramento, en back-to-back après sa victoire à Golden State, grâce à Antetokounmpo (32 pts) et Bledsoe (21 pts, 5 passes), tout comme Utah qui a roulé sur Denver 106 à 77. Favors termine avec 24 pts et 9 rebonds.

Le seul français en lice, Ian Mahinmi, a gagné avec Washington et a joué 26 minutes (2 pts, 8 rebonds, 2 contres).