Après un début de saison pour le moins compliquée (plus l'affaire Patrice Evra [VIDEO]), l'OM est de retour dans le wagon de tête de la Ligue 1. 4ème à l'heure de ces lignes, les marseillais peuvent clairement jouer le podium, synonyme de qualification de ligue en champions l'an prochain. La raison de ce retour en forme ? Un changement de système de Rudi Garcia et la mise au banc de certains cadres comme Maxime Lopez.

Une période très difficile pour Maxime Lopez à l'OM

Doté d'un énorme potentiel depuis son plus jeune âge, Maxime Lopez était cantonné à un rôle d'obscur remplaçant durant la période Michel, puis après avec Franck Passi.

Le prédécesseur de Rudi Garcia avait expliqué à l'époque qu'il avait fait ce choix afin de protéger la pépite marseillaise. Il faut rappeler qu'avant l'arrivée de Frank McCourt à l'OM, le club vivait des heures sombres, sans projet et surtout dans l'attente d'un repreneur. Les joueurs étaient entre deux eaux, ce qui explique aussi l'absence de jeu et de résultats. Mais lorsque l'ancien coach de l'AS Rome a débarqué à Marseille, il a tout de suite fait de Maxime Lopez l'un de ses cadres dans un 4-3-3. Rayonnant aux côtés de Morgan Sanson et William Vainqueur, le joueur de 19 ans a fait admirer sa qualité de passe et de conservation. Mais un an plus tard, force est de constater que l'heure de gloire du minot est déjà terminée. Depuis le passage au 4-2-3-1, Rudi Garcia le place systématiquement parmi les remplaçants, au contraire de Frank Zambo-Anguissa.

Franck Passi lui voit un autre poste qu'au milieu

Désormais, Maxime Lopez joue seulement les doublures. Il se contente des matches de Ligue Europa et il n'entre pratiquement plus en championnat. Depuis la 1ère journée, l'international U20 n'a disputé que 6 matches en Ligue 1, dont seulement 3 comme titulaire, soit 292 minutes sur 1080 possibles. Si rien n'est définitif, la situation n'est pas prête de se décanter tant que l'OM obtiendra des résultats. Il n'est d'ailleurs pas impossible qu'il soit prêté lors du mercato d'hiver [VIDEO]. C'est en cela que Franck Passi a proposé son aide à Rudi Garcia sur un éventuel nouveau poste. Pour lui, Maxime Lopez aurait les qualités pour jouer... ailier ! "Je pense qu'il s'en sortira beaucoup mieux. Mais Maxime, ce n'est pas Coman, il faudra qu'il prenne ses repères. Ce ne sera ni Thauvin ni O'campos". Par ses explications, Passi explique qu'il pourrait être utilisé comme "faux-pied" afin de rentrer dans sa zone de confort, c'est à dire dans le coeur du jeu. Le problème, c'est qu'un ailier donne pleinement satisfaction avec de la vitesse, de la percussion et des centres. Les deux premières qualités décrites ne sont clairement pas les points forts de Lopez. Dans ces conditions, il sera compliqué pour Rudi Garcia d'écouter les conseils de l'ancien adjoint de Marcelo Bielsa à l'OM.