3

La #Coupe de France est l'une des compétitions préférée des Français. Toujours indécise, les épopées des petits clubs enchantent les supporters et les amoureux du "vrai" #Football, celui du dimanche après-midi, dans la boue avec les copains. Pourtant le RC Lens ne connaîtra pas de voyage champêtre pour son deuxième match dans la compétition.

Sur le papier, le club nordiste hérite à contrario d'un tirage plus que délicat et recevra l'une des équipes les plus en forme de son championnat : le Stade de Reims. Si certains espéraient une affiche moins relevée, d'autres se réjouirons d'un match qui résonne déjà comme un duel de haute voltige, qui plus est disputé à domicile dans la ferveur de Bollaert.

Bien qu'à la peine en championnat, voici quelques éléments de débat qui peuvent laisser penser que les Sang et or ont toutes leurs chances de l'emporter face aux Champenois.

Lens -Reims, un duel qui fait saliver

Bien qu'ayant écopé d'un adversaire prestigieux et en forme lors de cette première moitié de championnat, le RC Lens [VIDEO] n'a pas de quoi faire de complexe d'infériorité. En effet, dans son malheur, le club a tout de même pris un avantage considérable sur son adversaire en obtenant de jouer à domicile dans sa mythique antre de Bollaert. Si pour certains clubs cela n'a pas une importance fondamentale de jouer à domicile, c'est bien le contraire pour les nordistes.

Véritable douzième homme, le public passionné du RC Lens peut à lui seul faire basculer la tendance d'un match en transcendant ses joueurs sur le terrain. La perspective d'un match couperet peut permettre au public de relever la tête et de se changer les idées n'étant pas gâté cette saison.

Reims aura la tête ailleurs

Les chances de retrouver l'élite à l'issue de la saison paraissent bien minces pour les Lensois. Distancés en championnat de Ligue 2 après avoir manqué de peu la montée en #Ligue 1 lors du précédent exercice, les joueurs auront à coeur de redorer leur blason dans une autre compétition. Bien souvent, les clubs en difficulté font preuve d'une surprenant ressource et envie supplémentaire au moment d'aborder la coupe de France. C'est une occasion de relever la tête non négligeable et la fierté des Sang et or pourrait bien faire la différence face à un Stade de Reims qui préféra garder ses forces pour jouer le podium voire le titre en Ligue 2.

La fenêtre de tir est donc intéressante pour les hommes d'Eric Sikora qui feraient bien de s'inspirer du parcours surprenant de la lanterne rouge, le Tours FC, toujours en lice en Coupe de la Ligue après avoir fait chuter le FC Nantes de Ranieri.