7

Alors que le rideau est tombé lundi dernier sur le vainqueur de la 62e édition du trophée individuel le plus prisé d'Europe, le monde du ballon rond s'interroge déjà sur les possibles prétendants au sacre pour l'année 2018.

Il faut dire que depuis dix ans maintenant, quand il s'agit de désigner le ballon d'Or européen [VIDEO], on a un peu l'impression qu'on prend les mêmes et on recommence. En effet, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi ont véritablement la main sur le sacre le plus prestigieux pour un joueur de football en Europe. Une habitude qui commence déjà à faire jaser en même temps qu'elle tend à faire perdre au trophée l'empreinte de solennité qui le caractérise.

Cinq pour l'Argentin, cinq pour le Portugais, et toujours une candidature sérieuse pour les deux dans l'échéance à venir. Il n'en faut pas plus pour faire tomber le moral d'éventuels concurrents pour le titre. En effet, dans ce jeu où les règles semblent établies pour maintenir en place les grosses écuries, il est devenu impossible de se frayer un passage vers la victoire.

Les potentiels candidats au ballon d'Or

Comme toujours, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se livreront un duel sans merci pour le titre, bien que le Portugais soit pour l'heure en bien mauvaise posture. Le nouveau parisien Neymar Jr [VIDEO] espère quant à lui pouvoir sortir de l'ombre de son ancien coéquipier du Barça. Bien sûr, il n'y a pas moyen d'oublier les pousses montantes du football comme le tricolore Kylian Mbappé ou encore l'Argentin Paulo Dybala.

Les belges Kevin De Bruyne et Eden Hazard, le Français N'Golo Kanté, ou encore le Croate Luka Modrić ne sont, de leur côté, absolument pas en reste.

Malheureusement, certains comme Antoine Griezmann, Arjen Robben ou Paul Pogba semblent eux avoir déjà brillé leurs cartes dans la course.

La musique pour le sacre est déjà connue

Avec la tendance des critiques qui circulent actuellement, le Ballon d'Or 2018 semble déjà promis à l'attaquant barcelonais Léo Messi. Il faut dire que les statistiques qu'il affiche parlent d'elles-mêmes. La Pulga survole actuellement la Liga avec le Barça malgré des prestations sur le terrain football quelque peu édulcorées.

Et bien sûr, quand il s'agit de parler du buteur argentin, les médias du monde entier se montrent particulièrement partisans. Il faudrait donc penser à terme penser à un processus plus équitable, afin de donner à d'autres joueurs de trouver leur place au soleil. Ainsi, l'impact d'un joueur sur la progression de son équipe serait déjà une piste qui éviterait de revoir le tapis blanc déroulé aux stars, comme ce ballon d'Or 2010 qui avait suscité l'émoi des amateurs de football.