Les Wizards de Washington restaient sur une cuisante défaite, lundi soir, face à Salt Lake City. La franchise de la capitale des Etats-Unis a en effet encaissé, à domicile, une défaite de 47 points d'écart (69-116) contre Salt Lake City. Lors de cette rencontre, Bradley Beal s'était montré maladroit puisqu'il n'avait pas réussi un seul des quatre tirs longue distance qu'il a tenté lors de la partie. L'arrière des Wizards [VIDEO] s'est bien repris dans la nuit de mardi à mercredi car c'est lui qui a été le héros de la soirée sur le parquet des Blazers de Portland.

L'équipe de Washington, privée de son leader John Wall, blessé au genou, a pu s'appuyer sur l'arrière de 24 ans pour s'imposer 106 à 92.

Bradley Beal a ainsi fourni sa prestation la plus aboutie depuis le début de saison et s'est aussi offert un nouveau record personnel. Après avoir inscrit 19 points en première mi-temps, ce qui a permis à son équipe de mener largement à la pause (61-38), l'arrière a enflammé la partie lors de la deuxième mi-temps. Lors des deux derniers quart-temps, Bradley Beal a marqué 32 points. Il a donc finit la partie avec un total de 51 points marqués. Il est dorénavant le détenteur du record du joueur qui a mis le plus de points aux Blazers de Portland, chez eux en un match. Il bat ainsi le précédent record de Kobe Bryant qui en avait mis 47 en 2013. Bradley Beal est le troisième joueur à avoir franchi la barre des 50 points inscrits sur un match cette saison. Il se place derrière LeBron James (57) et James Harden (56).

Les Wizards reprennent une bonne dynamique grâce à Bradley Beal

Bradley Beal offre une belle victoire à son équipe.

Surtout, l'arrière permet aux Wizards de reprendre leur marche en avant et de rester en haut du classement, et donc d'être toujours en course pour les play-offs. L'équipe de Washington se positionne, pour le moment, à la septième place dans la Conférence Est. Bradley Beal a réagit, dans des propos rapportés par le site L'Equipe, à sa performance : "Je réfléchissais trop ces derniers temps. Ce soir j'ai réussi à jouer libéré et à m'amuser." Le coach des Wizards ne s'attendait pas non plus à ce que son équipe rebondisse comme cela après leur dernière défaite mais L'Equipe relate que cependant la performance de Bradley Beal ne l'a pas surpris.

Les Blazers de Portland [VIDEO] n'ont donc rien pu faire face à Bradley Beal, qui a retrouvé sa forme après quatre matchs moyens, mais Damian Lillard a pourtant fourni une prestation de qualité (30 points, 9 passes décisives). La franchise de Portland enchaîne une troisième défaite de suite. Autre mauvaise nouvelle pour les Blazers, leur pivot Jusuf Nurkic est sorti sur blessure dans le dernier quart-temps de la rencontre. Il aurait été visiblement touché à la cheville droite mais ne devrait pas rester trop longtemps absent.