Premier buteur lors de la victoire du Racing Club de Strasbourg face à Bordeaux (3-0), Stéphane Bahoken fait parti des artisans de la bonne période que traverse le RCS [VIDEO] en ce moment. D'ailleurs, à chaque fois que l'attaquant est titulaire, il marque (Rennes, Paris, Bordeaux).

A Strasbourg depuis 2014

Arrivé à Strasbourg en 2014, après un prêt à Saint Mirren (Ecosse), Stéphane Bahoken a tout connu avec le club alsacien. En effet, il a contribué notamment à la remontée du club en National, dans la foulée à celui en Ligue 2 et en Ligue 1. Depuis sa venue, il a inscrit un total de 20 buts en championnat avec le RCS. Mieux encore, sur ses 13 dernières titularisations (Coupe de la Ligue comprise), il en est à 10 buts et 3 passes décisives.

Cette saison, après une longue période de blessure, il va profiter de la confiance de Thierry Laurey pour inscrire son premier but en Ligue 1 avec Strasbourg lors de la 14ème journée. Dans la foulée, il enchaîne avec un magnifique but (le but de la victoire) face au Paris Saint-Germain et face aux Girondins de Bordeaux. Il a également marqué lors du premier tour de Coupe de la Ligue face à Saint-Etienne, ce qui fait que son total est à 4 buts en 4 titularisations cette année.

Un 2 décembre gravé dans la mémoire

Buteur face au Paris Saint-Germain le samedi 2 décembre dernier, Stéphane Bahoken aura cette date gravé dans la mémoire puisqu'il aura fait partie de l'équipe qui a fait chuter pour la toute première fois de la saison le grand PSG de Neymar, Mbappé...D'ailleurs, l'attaquant strasbourgeois a tenu a donner le secret de la victoire face à l'équipe parisienne : "Si on ne se donne pas à 300% lors d'un match comme ça et contre une équipe comme ça, on risque de prendre une très grosse valise. Mais justement, nous, face au PSG, on avait une telle envie décuplée, tellement de motivation et on a réussi à les battre".

Assez peu titulaire en début de saison, il reste néanmoins sur une série de deux matchs de suite sur le front de l'attaque et semble désormais faire l'unanimité au niveau du coach Thierry Laurey et même des supporters du club (il a même une chanson dédié à sa cause). De son propre avis, il y a une forte concurrence mais il espère jouer le plus possible durant la saison : "En attaque, il y a une très forte concurrence. C'est au coach de prendre ses décisions, et on se doit de répondre présent dès qu'on joue. Mentalement je suis bien, et avec l'enchaînement des matchs, on aura tous notre chance"