0 - 3 score final de ce 1er grand rendez-vous de la saison, les buteurs sont Luis Suarez (54'), Lionel #Messi sur penalty (64') et Aleix Vidal (93'). L'exclusion de Daniel Carvajal pour une main volontaire dans la surface de réparation sanctionnée par un penalty, a été déterminante pour la suite de la rencontre. La 1ère période a été dominée par les Merengue qui ont mis en place un pressing efficace, la stratégie de Zinedine Zidane mise en place pour ce match lui donnait raison. La titularisation de Mateo Kovacic à la place d'un joueur offensif avait pour but d'avoir davantage de maîtrise sur le jeu, le fait de ne pas avoir marqué un but pendant leurs moments forts a été fatal pour le Real Madrid.

La force collective du Barça

Au retour du vestiaire, les barcelonais ne pouvaient pas se laisser dominer sans craindre d'être punis et sanctionnés par une défaite. Les mouvements ont commencé à s'enchaîner et la maîtrise a changé de côté, les madrilènes ont laissé passé leur chance. Qui a été le meilleur Blaugrana sur la pelouse? Le collectif. Lionel Messi a fait un bon match sans être exceptionnel, son but lui permet quand même d'établir un nouveau record : meilleur buteur dans un seul et unique club européen (526). Marc - André Ter Stegen a fait un très bon match, en effectuant des arrêts déterminants à des moments-clés de la rencontre. Avec 14 points d'avance sur les madrilènes, le #FC Barcelone a de la marge et peut se concentrer sur l'échéance de la Ligue des Champions. [VIDEO]

La faillite offensive du Real

Ce rendez-vous était très important pour la suite de la saison du Real Madrid.

Ils n'ont pas fait illusion longtemps, c'est l'attaque des Merengue qui est restée en panne. #Cristiano Ronaldo et Karim Benzema, Les 2 attaquants titulaires, n'ont pas été capables d'inquiéter le portier barcelonais, mis à part un poteau trouvé par l'international français. Pour sa part, le quintuple Ballon d'or a été trop discret, il aurait dû ouvrir le score en début de rencontre mais il a manqué le ballon en armant sa frappe au point de penalty. Ce jour sans est peut être dû à sa blessure au mollet contracté en finale du championnat du monde des clubs. Les rentrées de Marco Asensio et Gareth Bale n'ont rien changé malgré quelques situations dangereuses. 14 tirs dont 5 cadrés, c'est insuffisant pour une équipe du niveau du Real Madrid, Les vacances seront sûrement bénéfiques à l'équipe de Zinedine Zidane, avant de se préparer pour l'objectif qui va devenir une priorité par obligation : la Ligue des Champions.