Cette nuit, la Quicken Loans Arena a vu s'affronter Cleveland [VIDEO] et Los Angeles. Les premiers sont désormais en très bonne forme après un début de saison compliqué et les seconds, onzièmes de la conférence ouest, se révèlent au-delà des espérances de départ. Autre attraction de la nuit, le "prodige" Lonzo Ball, tellement hype, rencontre le King pour la première fois sur un terrain.

Cleveland sans trembler

Los Angeles [VIDEO] commence pied au plancher et mène 16-9 après un beau run. Ball distribue bien et les Lakers sont plein d'envie. José Calderon (17 pts, 6 passes) rentre plusieurs tirs et aide bien Cleveland.

Dans le début du deuxième quart-temps, L.A a un avantage de +9 mais les Cavs, jamais vraiment décrochés reviennent puis passent devant grâce à un très bon Kevin Love (28 pts, 11 rebonds).

A la pause, Cleveland mène 63-60.

Brandon Ingram (26 pts, 6 passes, 6 rebonds) et Kyle Kuzma (20 pts, 7 rebonds) font un gros match mais Cleveland reste devant. Les Lakers ne lâchent rien et font le yo-yo. Ces derniers reviennent même à quatre points dans le quatrième quart-temps mais dès que les Cavaliers accélèrent, ils reprennent de l'avance.

Lebron finalise la victoire en inscrivant deux paniers décisifs et signe une performance de haute volée avec 25 pts, 12 passes et 12 rebonds. Lonzo Ball n'a pas démérité et frôle le triple-double (13 pts, 11 passes, 8 rebonds).

Golden State continue sa série

Huitième victoire d'affilée pour les Warriors cette nuit dans un match maîtrisé par les californiens. Même si Dallas a joué sans complexe, ils ne pouvaient rien faire face à la performance encore hallucinante de Kevin Durant (36 pts, 11 rebonds, 7 passes) et au bon match de ses camarades (Thompson, 25 pts et Casspi, 17 pts, 11 rebonds).

Les Mavericks s'inclinent donc chez le champion en titre 112-97.

New York engrange sa troisième victoire de rang en battant Brooklyn 111-104. Le match n'a pas été simple pour les Knicks, qui ont perdu Porzingis sur blessure dans le troisième quart-temps, mais Courtney Lee a bien pris le relais (27 pts). Tous les joueurs du roster ont apporté, dont Ntilikina, qui propose encore un match convaincant (7 pts, 8 passes, 5 rebonds et présence dans le money-time).

A Minneapolis, le Big Three de Minnesota a écrasé Sacramento 119-96. Towns est l'artisan principal de la victoire (30 pts, 14 rebonds) mais bien accompagné par Butler (21 pts, 9 passes, 7 rebonds) et Wiggins (22 pts).

Detroit renoue enfin avec la victoire (105-91 face aux Hawks...) grâce à un cinq majeur un peu plus impliqué : Drummond finit avec 12 pts, 19 rebonds et 8 passes, Harris et Bradley avec 19 et 18 pts.