Les deux équipes de Los Angeles, les Lakers et les Clippers ont respectivement fait tomber leurs adversaires de la nuitn, les Spurs de San Antonio et les Kings de Sacramento. Contre les Spurs, les Lakers n'ont pourtant pas été très impressionnants. Mais les deux jeunes joueurs de la franchise californienne, Brandon Ingram (26 points) et Lonzo Ball (18 points, 10 rebonds et 6 passes décisives), ont su se montrer assez performants pour que leur équipe remporte le match sur le score de 93 à 81. Le succès de cette nuit permet ainsi aux Lakers [VIDEO] de continuer sur une série de trois victoires de suite. Ce qui représente la série la plus longue des Californiens pour le moment cette saison.

A noter cependant que les Lakers affrontaient des Spurs bien diminués puisque Tony Parker (cheville), Kawhi Leonard (épaule), Danny Green (aine) ainsi que Rudy Gay (talon) étaient absents. Si Joffrey Lauvergne était apte, son entraîneur, Gregg Popovich, a décidé de ne pas l'utiliser sur cette rencontre. La défaite des Spurs face aux Lakers risque de faire mal pour la suite de la saison. Les joueurs de San Antonio viennent d'encaisser leur quatrième défaite en sept matchs et cela s'en ressent au classement de la Conférence Ouest car ils sont maintenant décrochés des deux premières places et leur troisième position est menacée par la franchise de Minnesota.

Les Clippers remportent aussi leur rencontre

Tout comme les Lakers sont parvenus à vaincre les Spurs, dans la difficulté en ce moment, l'autre équipe de Los Angeles, les Clippers, s'est aussi imposée contre les Kings de Sacramento.

Le résultat du match est d'ailleurs plus époustouflant que celui des Lakers, les Clippers l'ayant emporté sur le score de 121 à 115. La franchise de Los Angeles confirme qu'elle est dans une spirale positive puisqu'elle vient de remporter neuf matchs sur une série de 12 rencontres. Cela leur permet de croire encore un peu plus à une possible qualification pour les Play-Offs d'autant que d'autres équipes comme Oklahoma City, Denver et New-Orleans n'ont pas la même dynamique que les Clippers.

Sans Blake Griffin, qui a été bien contenu par les Kings (18 points), et surtout sans DeAndre Jordan, qui n'a pas du tout joué lors des deux derniers quart-temps à cause d'une foulure à la cheville, les Californiens ont pu s'appuyer sur un très bon Lou Williams (30 points) ainsi que sur Montrezl Harell (25 points) et le rookie Tyrone Wallace pour remporter ce match. Côté Sacramento, tout va mal puisque cette troisième défaite de suite les fait atteindre la dernière place de la Conférence Ouest.