Ouf, quelle fut longue cette journée du 18 janvier 2018 pour les supporters des Girondins [VIDEO] de Bordeaux. Le club fleuron de la Nouvelle-Aquitaine a perdu des forces ce jeudi. Cela a commencé avec un très court communiqué publié peu avant 10 heures ce matin sur le site officiel des Marines et Blancs, dans lequel la direction a annoncé s'être séparé de l'entraîneur de l'équipe professionnelle [VIDEO], Jocelyn Gourvennec, remercié après une cascade de mauvais résultats.

Ne ratez pas les dernières informations Suivez la chaîne Football

La dernière déconvenue en date ne remonte pas plus tard qu'au 16 janvier. Les Girondins s'étaient inclinés 2-0 dans un Matmut Atlantique quasi-vide (14 368 spectateurs furent annoncés par la LFP, alors qu'ils étaient clairement moins nombreux).

Et le black thursday ne s'est pas arrêté là...

Quatre départs, pas l'idéal pour semer le doute

L'éviction de Jocelyn Gourvennec et de ses deux adjoints, Eric Blahic et Kévin Plantet, découle d'une certaine logique, tant les Girondins sont à l'agonie ces dernières semaines. Les Bordelais ont perdu 7 de leurs 8 dernières rencontres toutes compétitions confondues, et n'ont remporté que deux succès sur les 16 derniers matchs disputés. A ce stade de la saison, déjà bien avancée, il ne pouvait pas en être autrement.

Tout n'avait pourtant pas si mal commencé pour le Brestois à la tête du club. La saison dernière, celle de son arrivée, le club avait décroché une honorable 6ème place en Ligue 1, presque immédiatement gâchée cet été par une piteuse élimination lors du 3e tour de qualification pour l'Europa League, qui augurait déjà d'une saison plus délicate.

Le départ des trois membres les plus importants du staff est loin d'être compensé, puisque l'éternel milieu de terrain Jérémy Toulalan a mis un terme à son contrat dans la foulée.

Arrivé lors de la campagne 2016/2017 après un passage de trois ans à l'AS Monaco, l'ex-international français de 34 ans était cette saison repositionné en défense central, avec bien peu de réussite pour un poste qui n'était pas naturel. Le Nantais a décidé de suivre Jocelyn Gourvennec en quittant lui aussi les Girondins. Un départ que la direction a accepté, saluant au passage "l'exemplarité" du joueur.

C'est le préparateur physique du club, Eric Bedouet, qui prend en charge le groupe. "La nomination d'un nouvel entraîneur [...] interviendra prochainement", peut-on lire sur le site internet des Girondins.

Le FCGB occupe une décevante 13ème place en championnat, avec 23 points. Les Bordelais n'ont que 3 points d'avance sur le 19e, Toulouse, et accusent un retard abyssal de 20 points sur Monaco, 4e de Ligue 1.