Le #PSG fait la bonne opération de la 20ème journée de Ligue 1 en battant le FC Nantes 1 - 0 à la beaujoire hier soir. La formation francilienne profite des matchs nuls de Monaco et Lyon pour les devancer de 11 points, et la question est de savoir désormais à quelle date ils seront officiellement champions [VIDEO]. Les co-équipiers de Neymar, absent pour cette rencontre, ont maîtrisé la 1ère mi-temps en ouvrant la marque par Angel Di Maria, sans réussir à faire le break. Les Canaris se sont montrés plus incisifs et moins dominés en 2ème période, et auraient dû être récompensés par un but, refusé pour un hors-jeu non justifié. Mais le fait marquant de la rencontre (de l'année ?) s'est déroulé à la 90'.

Tony Chapron tacle et expulse un Nantais !

Cette image fait le tour du monde depuis hier soir et les internautes tournent en dérision cette scène irréaliste. Diego Carlos fait tomber involontairement l'arbitre, celui-ci en se relevant donne un coup de pied dans le tibia du défenseur, puis lui inflige un 2ème carton jaune et offre un coup franc au PSG ! Au-delà de l'incompréhension, cette scène aggrave le cas du football français qui n'en a pas besoin. Depuis plusieurs décennies, certains joueurs français se font remarquer pour des faits graves qui n'ont rien à voir avec le jeu (Cantona, Evra, grève à Knysna, Zidane lors de la Coupe du Monde 2006, sortie en boîte des Espoirs......). Cet incident mettant en scène un arbitre qui doit donner l'exemple, montre le mal-être du football français dans son ensemble.

Les problèmes de comportement dans le monde amateur sont de plus en plus fréquents, et la pression anormale que subissent les hommes en noir peut entraîner ce genre de réaction. D'après l'Equipe, la Fédération Française de Football devrait communiquer aujourd'hui sur ce dossier, avec une sanction ou non à la clé pour Tony Chapron. Les instances du football ne doivent pas prendre à la légère cet incident qui pourrait être l'arbre qui cache la forêt.

Un PSG à deux visages et des remplacements surprenants

La direction parisienne, qui se concentre sur le mercato hivernal en coulisses [VIDEO], n'a peut-être pas apprécié la prestation de son équipe d'hier soir. Face à des Nantais trop timides en 1ère mi-temps, ils ont fait le jeu et méritaient d'alourdir le score tant la domination était totale. Les locaux ont inversé la tendance en 2ème période et auraient mérité de revenir au score face à un leader apathique. Les deux changements opérés par Unai Emery en seconde période ont donné un signal fort aux adversaires. Deux joueurs défensifs ont remplacé deux attaquants, motivant les Nantais à attaquer davantage. Maîtrisant le match, cette prise de risque inutile aurait été montrée du doigt en cas de partage des points, en donnant raison à ses nombreux détracteurs. Contre le Real Madrid, Unai Emery devra faire les bons choix de coaching ; il est attendu au tournant lors de ce rendez-vous capital pour le PSG. #Neymar #Ligue 1