Le mercato hivernal 2018 est plutôt agité ! Après des gros coups comme la signature de Coutinho au FC Barcelone [VIDEO] ou le départ potentiel de Pierre Emerick Aubameyang [VIDEO], c'est au tour du PSG de commencer à s'activer sur le marché des transferts.

Alors que le club de la capitale est toujours empêtré dans des affaires de gros sous concernant le fair-play financier face aux instances du Football européen, les parisiens cherchent avant tout à dégraisser et à se renforcer en recrutant de façon intelligente et à moindre coût. Et ils pourraient bien être en passe de réussir, puisque Lassana Diarra est annoncé comme étant la première recrue parisienne de cet hiver!

Diarra: Un transfert annoncé de longue date

En 2015 déjà, alors que Diarra s'était engagé avec l'OM, le PSG ne s'était pas montré insensible à l'idée de faire venir l'international français et de l'enrôler sous ses couleurs.

La chose n'avait toutefois pas aboutie et Diarra avait quitté le club phocéen en 2017 pour aller faire une pige aux Emirats Arabes Unis. L'homme au 34 sélections semble toutefois vouloir revenir en Europe, et l'intérêt manifesté par le PSG est une aubaine pour lui. Malgré des négociations difficiles, la signature du contrat serait imminente!

Aussi, on peut s'interroger et se demander si cette aventure arabe ne serait pas une façon de laisser s'écouler quelques mois pour éviter un transfert direct entre l'OM et le PSG. Quoiqu'il en soit, si Lassana Diarra venait en effet à rejoindre Paris, les supporters marseillais ne seraient pas dupes, et il y a fort à parier que la prochaine venue au Vélodrome serait agitée, comme l'on peut par exemple se souvenir de celle de Matthieu Valbuena, alors sous les couleurs lyonnaises à l'époque.

Un recrutement intelligent... mais suffisant?

Recruter Lassana Diarra est un bon coup pour le club de la capitale qui ne peut pas se permettre de réaliser un nouveau transfert astronomique sans vendre plusieurs de ses joueurs. Aussi, Diarra était libre de tout contrat depuis le 24 décembre, ce qui permet à Paris de mettre le grappin sur un joueur talentueux et d'expérience sans casser sa tirelire. La bonne affaire permettra entre autre de proposer une solution de plus à Unaï Emery dans l'entre-jeu de son équipe, mais est-ce-là une solution suffisante pour les ambitions du club?

Diarra est en effet âgé de 32 ans, et Thiago Motta en a 35. Aussi, le poste de milieu récupérateur pourrait manquer de fraîcheur. Qu'à cela ne tienne, il en faut plus pour refroidir les parisiens qui sont en passe de réaliser un bon coup dans cette période hivernale de transferts.