Cette nuit, Boston, premier de la conférence Est, affrontait Minnesota, quatrième de la conférence ouest. Les Celtics [VIDEO] sont repartis sur une série de victoires (dont la dernière en date contre Cleveland) et les Timberwolves restent également sur une série positive, guidés par un Jimmy Butler en forme olympique. C'est la première rencontre entre ces deux équipes cette saison.

Boston cadenasse le match

Kyrie Irving démarre bien la partie, tout comme Karl-Anthony Towns (même s'il se fait violemment posteriser par Tatum). Malgré ça, le match est défensif, 19-19 à la fin du premier quart-temps.

Marcus Smart (18 pts et meilleur marqueur de son équipe) et Jamal Crawford (13 pts) font des entrées remarquées pendant que Towns poursuit son énorme chantier dans la raquette des C's (25 pts, 23 rebonds).

41-38 pour Boston à la pause.

Le troisième quart voit Butler et Wiggins (maintenus à 14 et à 10 pts) donner 7 pts d'avance à Minnesota. Mais Boston revient, en partie grâce à son banc. Al Horford aussi est bien présent (7 pts, 8 passes, 5 rebonds).

Les deux équipes sont au coude à coude puis les Celtics prennent le large ; Terry Rozier (14 pts, 9 rebonds) donne 9 pts d'avance grâce à son activité. L'écart montera même jusqu'à 12 pts, sous la houlette de Irving (16 pts, 9 rebonds, 8 passes). Le collectif de Boston s'impose 91-84 et oblige Minnesota à marquer son plus petit total de points de la saison.

Toronto très solide

Les Raptors sont allés gagner à Milwaukee 129-110 contre une équipe pourtant revancharde après avoir encaissé 52 pts de DeRozan il y a quelques jours. Les débats étaient équilibrés jusqu'à la mi-temps puis Toronto a remporté le troisième quart-temps 43-19, empêchant tout retour des Bucks.

La raquette Ibaka (21 pts, 5 rebonds) Valanciunas (20 pts, 13 rebonds) a fait du mal à Milwaukee.

Les Lakers ajoutent une défaite à leur série épouvantable des dernières semaines. Cette fois-ci, c'est Charlotte qui est venu s'imposer au Staples Center 108-94. Seul Ingram a joué à son niveau (22 pts, 14 rebonds) alors que les Hornets terminent avec 6 joueurs à plus de 10 pts.

New York [VIDEO] est allé s'incliner sur le parquet de Miami après prolongation 107 à 103 malgré une bonne prestation de Lee (24 pts). Côté Heat, Ellington finit meilleur marqueur (24 pts) et Dragic signe un beau match (19 pts, 6 passes, 6 rebonds).

Le blowout de la nuit à eu lieu à Philadelphie où les 76ers ont démembré les Pistons 114-78. Le cinq majeur de Philly a brillé et n'a pas joué plus de 25 min.