La reprise se profile pour tous les clubs de Ligue 1 après une trêve hivernale de courte durée. Ce weekend les pensionnaires de l'élite ont de nouveau foulé les pelouses pour le compte de leur entrée en lice en Coupe de France. Les fortunes ont été diverses et certains cadors sont déjà tombés face à des clubs de divisions inférieures. Ce fut le cas pour Angers face à Lorient ou encore pour les Girondins de Bordeaux, auteurs d'une prestation abominable et indigne pour des professionnels. De son côté, l'Olympique Lyonnais s'est également amusé à se faire peur face à un club de Ligue 2 : l'AS Nancy Lorraine. Vainqueurs sur le fil par l'intermédiaire d'un coup-franc étrange de Maxwel Cornet, les hommes de Bruno Genesio doivent montrer un nouveau visage dès mercredi face à Angers pour la reprise du championnat.Les supporters attendent, pour leur part, d'éventuelles arrivées avec beaucoup d'espoir afin de palier au manquement de qualité mais surtout de quantité dans certains secteurs comme l'attaque.

Pourtant c'est une toute autre nouvelle qui affole les passionnés des Gones à savoir l'éventuelle signature de leur ancien capitaine Maxime Gonalons [VIDEO] chez le rival de l'OM.

Aulas intervient sur le sujet

Les informations concordantes sur un retour de l'enfant prodigue de l'OL en France enflamment le coeur des lyonnais. Parti seulement cet été en direction de la Serie A et plus précisément du club de la capitale, l'AS Roma, le joueur est peu utilisé par son coach Eusebio Di Francesco. Le staff de l'Olympique de Marseille [VIDEO], toujours en recherche d'un joueur complémentaire à Luiz Gustavo, se serait penché de près sur son dossier, ce qui a le don de briser le coeur des Gones qui ne peuvent imaginer un retour en L1 ailleurs qu'à l'OL pour l'ancienne gloire. Régulièrement interrogé sur le sujet, Jean-Michel Aulas est venu à son tour commenter l'affaire avec un tweet dont il a le secret.

Gonalons veut-il vraiment partir ?

Pourtant, dans cet épineux dossier, personne ne pense à sonder le principal intéressé à savoir Gonalons lui-même. En effet, même en difficulté, le joueur a récemment déclaré vouloir faire face à l'évolution de son statut et cherche à s'imposer à Rome. Le désamour croissant du club de la Louve pour le belge Radja Nainggolan donne une opportunité à l'ex-lyonnais de se relancer. Il était ainsi titulaire lors de la défaite des siens face à l'Atalanta samedi dernier. Combatif, Maxime Gonalons pourrait donc tout simplement mettre fin aux spéculations prochainement en annonçant clairement son intention de rester dans son nouveau club où il pourrait avoir encore une carte à jouer puisque la Roma est toujours engagée sur plusieurs compétitions, dont la Ligue des Champions.