La trêve hivernale touche à son terme. Les clubs européens ont peu à peu repris le chemin des terrains à l'instar des clubs français qui retrouvaient la Coupe de France ce weekend. Certains ont connu des reprises plus que délicates dans un exercice qui joue traditionnellement des tours aux pensionnaires de Ligue 1. Hier encore, Marseille devait aller jusqu'en prolongations pour se défaire de Valenciennes et pendant ce temps là Bordeaux sombrait pitoyablement à Granville. Les joueurs de l'Olympique lyonnais ont eu plus de chance en se qualifiant à la dernière seconde par l'intermédiaire de Maxwel Cornet. La reprise délicate des Gones implique un retour à la compétition immédiat dans les jambes comme dans les têtes. Cependant les choses pourraient se compliquer prochainement puisque le Mercato d'hiver pourrait bien ôter à Bruno Genesio des joueurs cadres de son effectif actuel à commencer par la révélation de la saison en défense : Marcelo.

Le Barça suit sérieusement Marcelo

C'est la mauvaise nouvelle de la semaine sur le marché des transferts [VIDEO] lyonnais.

En effet, on apprend, d'après des informations brésiliennes, que la récente recrue lyonnaise en provenance de Turquie (Besiktas) pourrait à nouveau faire ses valises et rejoindre la Liga. Le joueur réalise actuellement un excellent début de saison sous ses nouvelles couleurs et suscite l'intérêt des cadors d'Europe. Ainsi, le FC Barcelone [VIDEO] se positionne actuellement sur son cas afin de palier au départ prévisible de Javier Mascherano vers une fin de carrière en Chine. Il se pourrait que les agents du joueur lyonnais aient pris l'initiative de contacter le club catalan afin de proposer les services de leur protégé et cela dans le dos de la présidence de l'OL.

OL, des observateurs à Nancy

Il aura été l'une des (trop) rares satisfactions lyonnaises dans ce match de coupe de France. Lyon est passé à deux doigts de l'élimination face à l'AS Nancy Lorraine.

En tribune, des observateurs du club espagnol aurait fait le déplacement de leur propre initiative afin de jauger le défenseur brésilien en vue d'une signature prochaine. Si Macelo n'est toutefois pas la priorité du Barça, qui lui préfère un autre espoir brésilien (Yerri Mina de Palmeiras), son départ des bords du Rhône est une éventualité dont on devine aisément qu'elle contrariera les objectifs de Jean-Michel Aulas et du staff du club. Réputé pour son habilité à savoir vendre ses joueurs au juste prix, l'Olympique lyonnais pourrait se montrer difficile en affaire et probablement plus enclin à un départ de son leader défensif à l'issue de l'exercice en cours et non dans les prochains jours.